Retour sur les Iles de Feu avec l'histoire vivante de Guild Wars 2

L'épisode 2 de l'histoire vivante est maintenant disponible, mais JeuxOnline a pu y accéder en avant-première le temps d'un week-end et échanger avec les développeurs sur la nouvelle zone de l'épisode. Voici donc un aperçu de la Baie des Braises, pour vous préparer au mieux avant d'aller l'affronter.

>>Patch note de la mise à jour<<

Un environnement hostile

200

Cet épisode commence un peu comme le précédent, puisque l'on va rejoindre Taimi dans son laboratoire secret de Rata Novus pour découvrir ses dernières avancées dans l'étude des Chaks et ses récentes découvertes. Une fois le point sur la situation effectué, l'Asura nous fait entrer dans une salle virtuelle rénovée par Moto et elle pour nous entraîner à affronter les Destructeurs et nous offrir un peu plus d'exposition sur les événements actuels. Cependant, les événements se précipitent quand une assistante de la coterie de Taimi nous rejoint pour nous annoncer la mort d'une autre membre de la coterie, et nous prévenir des dangers qui s'amassent dans les Iles de Feu. Sans plus attendre, on prend donc le portail pour arriver dans la région et tâcher d'éclaircir tout ce qui s'y passe.

D'emblée, on constate que les Iles de Feu portent bien leur nom puisqu'on a vraiment l'impression qu'il s'agit d'îles volcaniques, formées autour de quelques cratères toujours en activité, dont les pentes sont parsemées de crânes rocheux, et qui déversent de la lave en fusion en continu. Inutile de dire que l'environnement est aussi dangereux que la faune, et que l'exploration ne se fait pas sans peine même si, heureusement, les nombreux champignons rebondissants, courants ascendants et autres lignes de force facilitent la navigation pour ceux qui possèdent les maîtrises adéquates. Et, bien qu'il y ait peu de points de passage pour une zone assez vaste, les nouvelles canalisations thermiques permettent de traverser la carte tel un boulet de canon, les joueurs pouvant même enchaîner plusieurs canalisations pour parcourir énormément de distance très rapidement.

Propulsion par canalisation thermique
Baie des braises - Piliers de balbuzard

Côté contenu, cette zone tranche radicalement avec celles de l'extension, et même avec celle de l'épisode 1, puisque les grands méta-événements monopolisant tous les joueurs d'une carte sont absents cette fois-ci, au profit d'un retour aux sources avec des quêtes "coeur" répétables quotidiennement, qui débloquent des marchands permettant d'acquérir miniatures, objets de collection ou autres ressources. Cela ne signifie pas que les méta-événements ne reviendront jamais, mais les développeurs ont cette fois-ci voulu davantage axer la carte sur l'exploration, sans devoir "forcer" les joueurs à participer à des événements selon des timers précis. De la même manière, les compétences de deltaplane restent pour le moment une spécificité du Marais de la pierre de sang car, selon ArenaNet, elles s'intègrent bien au Marais qui est très verticale, mais moins bien aux Iles de Feu qui plus plate et moins condensée.

Baie des braises - Grand crâne
Baie des braises - Bouche du volcan

Les nombreux succès de cet épisode demandent également d'être très attentifs durant l'exploration pour compléter les différentes collections accessibles, et en apprendre plus sur les événements, récents comme lointains, qui se sont déroulés dans la Baie. Comme pour le premier épisode, de nouvelles apparences d'armure viennent récompenser les aventuriers les plus assidus dans la réalisation de succès, ou les plus motivés dans la récolte des nouvelles ressources exclusives à cette carte. Fidèles aux thèmes de cet épisode, ces apparences font la part belle aux crânes, pour les amateurs d'armures enflammées, et aux écailles de dragons.

Une faune menaçante

Durant la rencontre avec Taimi au début de l'épisode, elle nous avance une théorie concernant les dragons et comment ils influencent le monde autour d'eux. Cette théorie devra être mise à l'épreuve à la Baie des braises, point d'arrivée sur les îles, mais on peut constater rapidement que certaines créatures bien connues ont effectivement évolué, et possèdent maintenant une apparence différente et des capacités plus variées. Pour le moment, seuls les spécimens des îles ont été transformés de la sorte, mais de l'aveu d'ArenaNet, il n'est pas impossible que ce phénomène s'étende à plus large échelle dans les épisodes de l'histoire vivante à venir.

Baie des braises - Porte scellée
Baie des braises - Dominateur en fusion

Outre ces créatures, qui constituent la majorité des "insulaires", on note également la présence de constructions de jade sur les pentes du plus haut volcan, qui doit probablement renfermer des informations liées aux Mursaats, à en juger par la porte scellée qui nous empêche d'accéder au cratère. Cela dit, ces créatures ne s'éloignent pas de leur recoin, comme pour rester cachées et défendre l'endroit plutôt qu'envahir le reste de l'île, ce qui semble étonnant venant de constructions sans volonté propre.

Enfin, derniers spécimens hostiles recensés à la Baie des braises, les Karkas ont également colonisé une partie de l'île, la plus proche de la mer. On ignore encore si ces créatures ont un rôle à jouer dans les événements actuels, ou si leur présence ici n'est qu'une coïncidence, auquel cas nous ferions face à un groupe qui s'est installé ici comme d'autres de leurs congénères ont pu s'installer à la Crique de sud-soleil, en fuyant du Dragon des abîmes. Quoiqu'il en soit, seuls les designers d'ArenaNet savent où l'histoire nous emmènera, puisqu'ils ont d'ores et déjà une direction fixée et écoutent les retours des joueurs principalement sur le contenu des cartes en monde ouvert.

Baie des braises - vétéran Karka
Baie des braises - Tour mursaat

Des alliés inattendus

Même si une grande partie de la faune des îles est définitivement hostile, il reste quelques havres de paix temporaires au milieu de chaos qu'est cette nouvelle carte. Le premier d'entre eux, on le découvre dès notre arrivée, puisqu'il s'agit du camp de base de la coterie de Taimi, qui examine et effectue des recherches dans les îles. Disposant du seul portail permettant de rejoindre le continent, et par sa position centrale, cet endroit agit également comme un point de rencontre facile d'accès, permettant d'atteindre rapidement n'importe quelle partie de la Baie. D'autres chercheurs Asura de la coterie ont établi d'autres camps à divers endroits de l'île pour étudier des phénomènes locaux, il appartient à chacun d'aller les trouver et de les assister dans leurs recherches.

Baie des braises - Capitaine Huues
Baie des braises - Affiche du Paresseux

D'autres habitants de l'île sont plutôt amicaux, comme par exemple cette troupe de cirque qui a fait naufrage l'année passée, en voyageant de Maguuma vers l'Arche du Lion, pour montrer leur nouvelle attraction. Depuis, ils se sont bâtis un camp fortifié avec les épaves de leurs navires, pour survivre face aux difficultés locales. L'arrivée de la coterie de Taimi va sûrement leur permettre de rentrer rapidement, mais ils semblent fixés sur leur fameuse nouvelle attraction, un paresseux géant, qui semble être devenu plus agressif après leur naufrage sur l'île et qui n'en fait qu'à sa tête. A voir s'il est possible de le convaincre de se calmer, dans un événement qui parlera aux joueurs qui ont pu croiser un autre membre de l'espèce dans le Taillis abandonné.

Enfin, derniers alliés présents sur l'île, et également les plus improbables, une bande de pirates Skritts a établi un petit village de fortune sur la côte non loin de l'embarcadère de leur navire, l'Horreur Brillante. Leurs objectifs et leur présence dans la Baie restent voilés de mystère, mais ils sont preneurs de toute aide qu'on voudrait bien leur apporter, tant les dangers sont nombreux autour d'eux. Cependant, l'intérieur de leur village est très bien gardé, et il est impossible d'y accéder facilement, même après avoir montré patte blanche et aidé les rongeurs. Reste à voir ce que les dissidents pirates, qui vivent à l'écart du groupe et avec qui ils n'ont que peu d'interactions, ont à offrir.

Regarder une vidéo en direct de sur www.twitch.tv

Réactions (59)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Guild Wars 2 ?

797 aiment, 239 pas.
Note moyenne : (1112 évaluations | 129 critiques)
7,6 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Guild Wars 2
(634 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1756 joliens y jouent, 2868 y ont joué.