La tour du Vizir

Dans le détroit de la Dévastation se dresse une grande tour que beaucoup d'aventuriers ont escaladé pour admirer la vue.

La tour du Vizir

C'est ici que se déroulèrent il y a fort longtemps des événements importants qui ont bouleversé Orr ainsi que le reste de la Tyrie.

Cette histoire se passe à l'époque de l'invasion Charr, il y a plus de 250 ans. Ascalon venait de sombrer suite à la Fournaise et les légions bestiales faisaient route vers la Kryte et Orr. Bien que peu belliqueux d'origine, les Orriens avaient tout de même assemblé une armée de taille durant les guerres de guildes, qui valait largement celle de Tyrie ou d'Ascalon. De plus, elle était dotée du savoir et de l'équipement magique propres à ce peuple.

Beaucoup pensaient donc que les Charrs seraient rapidement vaincus par les Orriens, l'envahisseur sortant de longues batailles en Ascalon. Mais à la surprise générale, en moins de douze heures, les défenses Orriennes s’effondrèrent et les Charrs décimèrent le peuple humain, marchant en direction d'Arah, cité des Dieux.

Concept Art Khilbron

C'est alors que le conseiller personnel du roi, le Vizir Khilbron, décida d’employer une magie ancestrale afin de repousser l'envahisseur quoi qu'il en coûte. Il récupéra ainsi dans les catacombes d'Arah des parchemins perdus, détenteurs d'une grande puissance, avant de remonter au sommet de sa tour, d'où il prononça la litanie qui allait sceller le destin de son Royaume. Une gigantesque explosion secoua le continent et Arah, ainsi que les terres environnantes, sombrèrent dans les flots, modifiant le paysage à jamais et tuant d'innombrables Charrs et Orriens. Cet événement fut désigné par les rares qui y survécurent comme le Cataclysme.

Mais intéressons nous d'un peu plus près à cet événement. 

Fantome de Terick

Selon les récits de Héros, ce qui aurait pu passer pour le résultat d'un terrible dilemme moral était en réalité la conclusion d'un plan bien plus sombre et minutieux. Khilbron avait en fait été manipulé par Razakel, un démon envoyé par Abaddon qui oeuvrait sous les traits d'un citoyen Orrien nommé Terick. L'objectif du Dieu sombre était la destruction d'Arah, la cité des Dieux, et son plan se déroula à la perfection. 

Dans un premier temps, il offrit aux Charrs la puissance des Titans pour les soutenir dans leur invasion, ce qui expliqua leur succès inattendu et poussa les Humains dans leurs derniers retranchements. Puis, au bon moment, Razakel parvint à convaincre Khilbron d'aller récupérer les parchemins perdus et de se livrer aux rituels dans le but de repousser l'invasion.  C'est ainsi que le Cataclysme fut déclenché, et la cité des Dieux, rasée. Selon le spectre de Jutu, un esprit vagabond que les héros aidèrent dans le royaume du tourment, le démon Razakel aurait également poussé Khilbron à se convertir au culte d'Abaddon, avant le Cataclysme.


Tour du Vizir

Aujourd'hui, le continent d'Orr est remonté à la surface, du fait de l'activité de Zhaïtan, ce qui a rendu la tour de nouveau accessible. A son sommet, on peut trouver des reliques du temps passé dont une fresque accrochées au mur représentant Abaddon, ce qui prouve bien que le Vizir avait basculé du côté du Dieu sombre. Sur cette fresque, une inscription, attribuée aux enseignements du Dieu : "Agir par magie, agir avec raison, agir sans merci."

Dans quels états de corruption et de lucidité était le Vizir ? Savait-il vraiment ce que le sort allait provoquer, ou n'était-il qu'une marionnette dans les mains du Dieu Abaddon ? Il est probable que l'on ne sache jamais vraiment la vérité.


Dans la même pièce, on notera également la présence d'une statue représentant un Mursaat, qui semble indiquer que le Vizir était au courant de leur existence, ainsi que celle d'un livre assez récent. Ce livre est en fait le journal d'un explorateur du prieuré, Mollen, qui y relate la fin de son périple pour parvenir jusqu'à la tour. Bien qu'affligé par les blessures et la folie, ses derniers écrits portent sur le Vizir, qui semblait être un des buts de son voyage, signe qu'aujourd'hui encore, de nombreuses questions à son sujet restent sans réponses.

Concept Art Liche

Pour en revenir à Khilbron, il ne trouva pas la mort dans le Cataclysme comme tant d'autres, mais cet événement le transforma en une puissante Liche ce qui le fit emmener une armée de revenant à l'assaut de la Kryte. Mais ceci est un autre grand morceau d'histoire, celui des Prophéties du Chercheur de la Flamme.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Guild Wars 2 ?

797 aiment, 238 pas.
Note moyenne : (1113 évaluations | 129 critiques)
7,5 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Guild Wars 2
(634 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1757 joliens y jouent, 2872 y ont joué.