Andrew Gray présente les bases du contenu à venir pour Guild Wars 2

En début de semaine Andrew Gray, concepteur de contenu en chef sur Guild Wars 2 depuis bientôt un an, a posté un message sur les forums officiels du jeu pour revenir sur l'année 2019 - qu'il a qualifié de "période la plus rude pour le studio" - et surtout pour présenter un aperçu de ce qui va arriver en 2020.

L'accent porté sur le contenu répétable

L'un des principaux objectifs d'Andrew pour cette épopée semble être de faire en sorte que les joueurs ne délaissent pas complètement la région une fois le scénario terminé, comme ça a pu être le cas dans les précédentes saisons du monde vivant. Visiblement, les équipes d'ArenaNet ont beaucoup appris de la saison 1, en positif comme en négatif. Du côté négatif, la non-répétabilité des épisodes a été un grand regret pour les joueurs, qui n'ont jamais pu revivre la destruction de l'Arche du Lion, et pour le studio, qui s'est depuis concentré sur des scénarios en instance, moins impactants sur le monde ouvert, mais plus facilement rejouables. Mais du côté positif, les événements du début du monde vivant ont beaucoup sollicité la communauté, avec la tour des Cauchemars qui a demandé la réussite de nombreux événements, ou l'élection d'un nouveau capitaine à l'Arche du Lion qui a été littéralement décidée par les joueurs.

Drakkar Guild Wars 2

Plus récemment, en 2019, la communauté a été impliquée dans les événements de chasse aux boss de monde, où pendant une semaine, l'objectif général était de tuer le plus de boss possible. Forts de ces expériences, les développeurs de Guild Wars 2 ont prévu de centrer la carte des deux prochains épisodes autour de son méta-événement, qui possède "une dynamique qui rappelle le McM dans un environnement JcE". L'idée derrière cette décision est que les joueurs adoptent cette carte et reviennent faire le méta-événement tous les jours ou toutes les semaines, comme ils peuvent le faire sur les carte de l'extension Heart of Thorns, les Contrées sauvages d'argent, par exemple. C'est la même raison qui a amené à l'inclusion d'un boss de monde dans l'épisode 2, et probablement pourquoi la carte du prologue est également entièrement axée sur un cycle d'événements.

Le contenu instancié toujours à l'ordre du jour

L'autre sujet prioritaire en JcE pour le concepteur de contenu en chef sont les fractales et les raids. Les premières n'ont pas reçu de nouveauté depuis plus d'un an, ce qui n'était pas arrivé depuis 2016, quand des fractales ont commencé à être régulièrement ajoutées. Peut-être faut-il y voir une des conséquences de l'année difficile dont sort le studio même si, comme l'a rappelé Andrew Gray, une grande partie des départs ne concernaient pas des personnes impliquées sur Guild Wars 2 au quotidien. Quoiqu'il en soit, ces mini-donjons vont recevoir davantage d'attention puisque Cameron Rich, qui a déjà travaillé sur la fractale des Cauchemars et celle de l'Observatoire détruit, va diriger la création d'une nouvelle fractale, qui proposera un mode défi pour les plus courageux. Evidemment, pas de date de sortie encore annoncée, mais si le travail ne fait que commencer, il ne faut probablement pas l'attendre avant l'été au plus tôt.

Mission d'attaque
Fractale du récif de la sirène

En ce qui concerne les raids, dont le dernier en date remonte à juin 2019, Andrew a partagé quelques analyses, à défaut d'annonce plus concrète. Ainsi, on sait que le principal obstacle à la création de ce contenu, c'est le faible nombre de joueurs qu'ils attirent, et ce à cause d'un "énorme écart de difficulté entre les raids et les autres contenus de niveau 80". Ce constat a amené à la création des missions d'attaque, présentes dans chaque épisode de l'épopée et de difficulté croissante, dont l'objectif est de préparer les joueurs aux raids existants tout en suscitant davantage d'intérêt pour le contenu à 10 joueurs. Si cela permet d'augmenter le nombre de participants aux raids, nul doute que ce genre de contenu sera plus mis en avant à l'avenir, mais même en cas d'échec, le concepteur a admis qu'ArenaNet devait faire davantage d'efforts pour supporter les raids.

Pour les modes compétitifs

Au vu de sa position, Andrew Gray a principalement orienté son message sur le JcE, mais ce n'est pas pour autant que les autres modes de jeu sont complètement délaissés, même si les annonces ne concernent pas du nouveau contenu à proprement parler. Ainsi, en JcJ structuré, une bêta du système de tournois en rondes suisses doit s'ouvrir prochainement pour permettre aux joueurs de le tester et de faire leurs retours. Une fois les bugs corrigés, le système sera ouvert pour de bon, même s'il ne s'appliquera probablement qu'au mode Conquête, qui est toujours le seul mode de jeu disponible pour les parties classées et les tournois automatiques. Le mode Bastion semble complètement à l'abandon, et le mode Match à mort par équipe reçoit de nouvelles cartes périodiquement, dont une l'été dernier, mais reste cantonné aux parties non-classées.

Roadmap Q1 2020

Pour le McM, la plus grosse attente concerne évidemment la restructuration des mondes et le système d'alliances, que le studio mentionne depuis plus de deux ans, mais dont les joueurs sont sans nouvelles depuis fin 2018, hormis une rapide mention par Mike Zadorojny lors de l'annonce de l'épopée du givre en août dernier. Bref, bien malin qui pourra assurer si le sujet est toujours sur la table ou non, et surtout quand les joueurs pourront en profiter. A plus court terme, des correctifs du Razziafelis, la monture orientée McM, sont à prévoir, pour la rendre moins rapide, moins endurante, et généralement plus facile à intercepter. Une nouvelle maîtrise est également à l'étude, pour remplacer le bonus de vitesse de la monture dans les territoires contrôlés, qui la rendait pratiquement irrattrapable.

Cependant, la prochaine principale échéance pour les modes de jeu compétitifs concerne la mise à jour d'équilibrage XXL qui a été annoncée en fin d'année dernière, et dont un aperçu est disponible sur les forums officiels (en Anglais) avec les changements généraux et les changements spécifiques au JcJ et McM. L'idée principale derrière cette masse de changements est de promouvoir un gameplay actif et réfléchi en limitant l'efficacité des procs passifs et en augmentant les temps de recharge de nombreuses compétences et aptitudes. Dans un autre sujet, le niveau de puissance des compétences va être linéarisé, ce qui se traduira par une diminution globale des dégâts directs et des soins ainsi que du potentiel de burst des altérations. A noter que, si pour cette mise à jour, les changements JcJ et McM sont les mêmes, ce ne sera pas forcément le cas pour les prochaines, qui devraient arriver toutes les 4 à 6 semaines mais dont l'impact doit être plus mesuré.

Travée Aurique 1
Travée Aurique 2

Qu'en retenir ?

La communication n'étant pas le point fort d'ArenaNet, ce genre de message est toujours le bienvenu, d'autant plus qu'il contient des informations intéressantes sur les décisions de plus haut niveau que le studio a pris ces derniers mois et qui forment la base du contenu de l'épopée du givre. Cela dit, si les idées exprimées sont attirantes, notamment l'implication de la communauté et une nouvelle carte orientée autour de son méta-événement, la réalisation devra être à la hauteur pour convaincre les joueurs de revenir régulièrement dans les mois et les années à venir. Et, pour le moment, cette réalisation semble être un cran en-dessous des précédentes saisons, avec un contenu scénarisé moins fourni qu'auparavant, des maîtrises qui ne changent que très peu le gameplay et des boss de méta-événements qui sont davantage impressionnants que passionnants. 

La logique est la même pour les missions d'attaque, dont l'objectif est ambitieux, tant les raids peuvent diviser une communauté aussi diverse que celle de Guild Wars 2. Pour motiver un plus grand nombre de joueurs à participer, ces missions doivent montrer le meilleur des raids, avec des stratégies à comprendre et à appliquer, des rôles individuels à attribuer et surtout, des boss avec des comportements avancés et des attaques dévastatrices mais possibles à anticiper. Et si les deux premiers points sont en général bien maîtrisés, le troisième laisse parfois à désirer avec un équilibrage - naturel ou gêné par des bugs - qui rend certains combats plus difficiles que les premiers raids, ce qui semble contre-intuitif maintenant qu'on connaît leur raison d'être. De la même manière, le fait de se retrouver automatiquement dans un groupe complètement aléatoire en entrant dans ces zones n'aide pas à former un groupe équilibré, et rend donc la tâche plus difficile pour la majorité des joueurs.

Razziafelis

Pour ce qui est des modes compétitifs, même si ce n'était pas le focus du message d'Andrew Gray, on peut toujours penser que la mise à jour d'équilibrage va faire bouger les choses, même les récentes passes avaient déjà modifié de nombreuses compétences et aptitudes. Pareillement, le système de ronde suisse peut être intéressant, mais ce n'est pas au niveau d'un support officiel du mode match à mort, ou la sortie de la carte 15v15 qui avait été annoncée en 2018, mais qui reste dans les tuyaux pour des problèmes d'interface. Quant au McM, le plus attendu reste encore et toujours la restructuration des mondes ou, dans une moindre mesure, le retour de tournois plus réguliers. Si les arrivées du deltaplane puis du Razziafelis ces dernières années ont été globalement bien reçues et ont permis de bousculer le gameplay, la mise à jour d'équilibrage risque d'avoir un impact bien plus limité, malgré ses nombreux changements.

Source : https://fr-forum.guildwars2.com/discussion/5727/un-message-de-la-part-dandrew-gray

Réactions (9)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de Guild Wars 2 ?

816 aiment, 247 pas.
Note moyenne : (1143 évaluations | 129 critiques)
7,1 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Guild Wars 2
(643 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1773 joliens y jouent, 2938 y ont joué.