• Afficher les critiques précédentes
  • 2 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    28 personnes sur 59 ont trouvé cette critique utile.
    Je ne vais pas faire une Nième critique de GW2, tout et son contraire a déjà été dit…
    Je voudrais juste soulever un point qui n’a été, à ma connaissance, que peu abordé jusqu&#146 ; à maintenant.
    Au-delà des mensonges éhontés du manifeste MMO : pas de bash, pas de farm, monde persistant influencé par les joueurs, plein de builds différents, etc, je pense que la plus grande imposture de GW2 et de son éditeur se situe dans la volonté avouée de voir les joueurs rester sur le jeu.
    Rien ne me semble plus discutable !
    Le discours officiel : très chers joueurs, restez donc sur GW2, on va vous produire du contenu à foison et ça va être « awesome » …
    La politique commerciale officieuse et inavouable : « hit & run » *, Achetez, consommez vite et partez vous faire pendre ailleurs !
    * Stratégie commerciale qui consiste à considérer qu’il est plus facile et plus rentable de trouver de nouveaux clients que de fidéliser ceux que l’on a déjà. Quitte à ce qu’ils s’en aillent… Le « hit & run » a été particulièrement développé en France par les opérateurs de téléphonie mobile. Expression synonyme française : prend l’oseille et tire-toi !
    Si vous regardez le jeu à travers ce filtre là, vous réalisez assez vite que TOUT est fait dans ce sens. Pas convaincu ? Creusons un petit peu alors…

    1) Pour l’éditeur, un joueur qui achète le jeu plein pot et s’en va au bout de quelques mois, c’est tout bénéfice ! Il libère une place sur les serveurs pour un nouveau client. On peut juste observer que depuis la sortie du jeu et les trois millions de boîtes vendus, aucun nouveau serveur n’est apparu, preuve que de nombreux joueurs quittent le jeu assez rapidement, au moins aussi vite que de nouveaux clients en achètent.
    La capacité et la fréquence du turn over sur les serveurs a été, à mon avis, calculé dans ce sens. Les mauvais esprits (dont je fais partie ! ) pourraient même soupçonner que la suspension des ventes de GW2, quelques temps après la release, était juste une temporisation pour éviter d’ouvrir de nouveau serveurs.

    2) Un peu de géométrie ! La progression verticale dans GW2 est très rapide. On est vite niveau 80 avec tous les pouvoirs débloqués. Il n’y a aucune progression horizontale : pas de multiclassage et peu de builds à expérimenter. Les traits ne sont qu’une pantalonnade destinée à vous faire remettre dans l’ordre ce qu’Arena net à disperser, pour vous faire croire que vous aviez un semblant de choix. Le jeu n’est clairement pas fait pour les « builders » qui iront vite vers d’autres horizons, TSW par exemple dans lequel on retrouve une liberté de build jamais vue depuis… GW1 !

    3) Le suff. Le « full exo » est à la portée de n’importe quel noob, pour peu qu’il farme un peu les events d’Orr et les dragons, noyé dans la masse d’un combat informe, illisible, sans saveur, et… sans risque aucun. Il n’est pas nécessaire d’avoir mieux (légendaire ou élevé) pour finir tout le contenu du jeu.
    La motivation, certe très artificielle et souvent contestable, de passer beaucoup de temps à se stuffer pour faire le contenu « HL » du jeu est quasi-nulle.

    4) Le skill. GW2 est un des rares jeux ou une quiche molle peut vite se sentir une âme de roxxor.
    Recette : créez un voleur, équipez-le de doubles dagues, apprenez-lui à spammer la touche « 2 » (celle qui gère le déplacement et l’attaque en même temps ! ). L’apprentissage du jeu est plutôt rapide, et ce quelque soit la classe jouée.
    Je veux juste souligner le fait que ce n’est pas la motivation « il faut absolument que je me perfectionne » qui vous fera rester sur le jeu. Avec un niveau de skill moyen (gérer son esquive pour éviter les AoE, envoyer son soin au bon moment, relever vite les membres au sol, maintenir un DPS potable) , on fini tout le contenu PVE du jeu, à l’exception peut-être d’Arah, un peu plus exigeant.
    Le end-game en terme de gameplay semble se situer dans la mise en œuvre des combos à plusieurs personnages. C’est vrai mais c’est totalement facultatif. Vous pouvez à peu près tout finir sans.

    5) La « rejouabilité » du PVE. A mon sens, elle est plutôt pauvre. Autant la première exploration peut-être très sympathique avec les vistas, les jumpings, les mini-donjons, etc… Autant la refaire avec un reroll est une vrai purge, surtout les cœurs… Et comme il n’y a pas d’extension en vue, les « explorateurs » seront vite incité à aller visiter d’autres horizons…
    L’île des Karkas ? Je l’avais oubliée celle là… heu… je joue mon joker ?
    Je fais aussi l’impasse sur l’histoire vivante, torchée chaque mois en une paire d’heure…
    Les instances : 8 donjons et 9 fractales ne font pas un contenu HL digne de ce nom.
    MAJ du premier mai : le donjon de l'histoire vivante est une petite lueur d'espoir, bien plus fun à mon goût que tous les autres... Hélas, il ne restera pas après la fin de l'event...

    6) Le McM. Faisons les comptes.
    Capacité maximum : 500 joueurs en simultané par serveurs.
    Je vais être over-généreux, disons 3000 joueurs par serveurs s’intéressent au McM.
    Il y a 51 serveurs.
    150 000 joueurs sur 3 millions de boîtes vendues, cela nous fait un très joli 5 % !
    Les cartes sont petites, les match-ups longs et répétitifs, les stratégies, mêmes si elles évoluent, vont finir par trouver une optimisation qui deviendra forcément routinière.
    Seule la communauté et les liens tissés pourront peut-être permettre à cette activité de s’inscrire dans la durée.

    7) le PvP. Peu de cartes, peu de variété d’objectifs, un E-sport en devenir, des classes qui mériteraient certains équilibrages. La pérennité du PvP, à mon avis, reste à construire. Les classements, enfin, le kiki-mêtre, va peut être permettre à certain de s’accrocher un peu plus longtemps ? Possible…

    8) Les joueurs. Eh oui, nous sommes aussi responsables. Face à une offre foisonnante, beaucoup de joueurs papillonnent et prennent l’habitude de passer de jeux en jeux de plus en plus vite. Je plaide coupable, j’en fais partie ! (Disons que je ne trouve pas un jeu qui me donne envie de rester…). Pourquoi se décarcasser à vouloir garder des joueurs à grand frais alors que leurs « nouvelles habitudes de consommation » , en majorité, les poussera à partir tester les nouveautés du moment ? Dans ma guilde, certain sont déjà partis sur TSW, d’autre sur Defiance

    9) Les fanboys. Bien entendu, il reste toujours les 5/10 % de fanboys, qui farmeront les légendaires, qui planteront durablement leur tente en WwW, qui partiront re-rusher les donjons et les fractales, etc. En terme de volume, ils ne sont pas significatifs… En terme de communication, ce sont les plus actifs et ils feront même la pub de l’éditeur en défendant avec acharnement la pseudo-longévité du jeu.

    10) Arena Net a déjà été flashé en excès de bobards, entre autres avec le manifeste MMO.
    Pourquoi les croire quand ils disent travailler sur la durée alors que tout nous incite à penser le contraire ?

    Ce n’est pas que le jeu soit foncièrement mauvais, non. Même s’il est clairement « casual friendly » , il est très beau et fort bien animé.
    J’ai passé d’excellents moments sur GW2, lors de toutes les « premières fois » .
    Ce qui me gène bien plus et que je trouve dur à avaler, c’est le décalage entre le discours et la réalité : les solos de pipeau que les communicants d’ArenaNet nous assène avec un aplomb et une morgue imperturbable ! On croirait entendre un ministre nous expliquer qu'il n'a pas de compte en Suisse ^^
    Donc… à mon sens, GW2 est un produit conçu pour que 80/90 % des clients partent au bout de quelques mois de jeu.
    Les joueurs restant (accros au PvP, au MvM, fanboy PVE) n’engendrent pas de coûts trop importants et conforte même l’image de « jeu pérenne » .

    Aucune preuve formelle ne vient étayer mon propos. C’est mon analyse et mon ressenti. Mais je pense ne pas me tromper...
    Je suis assez vindicatif parce que, comme beaucoup « d’anciens joueurs » , j’attends celui qui me fera poser durablement mes valises et j’avais mis beaucoup d’espoir dans GW2. Espoirs déçus… J’attends maintenant TESO et WildStar mais j’évite de m’emballer trop vite !
    Publié le 17 avril 2013 à 17:14, modifié le 2 mai 2013 à 18:09
    28 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 31 juil. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    25 personnes sur 52 ont trouvé cette critique utile.
    Suite à la grosse mise à jour d'avril, je fais une refonte de ma critique :

    Tout d'abord, la note de 3/10 est mauvaise, mais je tiens à préciser que GW2 est un bon MMO comparé à la concurrence :  si je suis resté aussi longtemps sur GW2, c'est parce que les autres MMO sont pires...

    En effet, la création des personnages est plaisante : une personnalisation poussée, des races et des professions variées, une histoire personnelle qui commence dès les premières images... énormément de points sont attrayants comme les évènements dynamiques, les graphismes, ou certains événements de groupe épiques contre des boss gigantesques...

    Le principal souci, c'est qu'une fois arrivé au niveau 80, on a le sentiment de ne plus avoir de contenu... dans la plupart des jeux, plus on gagne en expérience, plus on a une sensation de liberté (en acquérant des montures par exemple) dans GW2, c'est le contraire : les zones haut-level n'apportent pas grand-chose à part du bash de mobs de plus en plus envahissants... Au final, pour la plupart des joueurs, l'intérêt du haut niveau de GW2 revient à chercher/fabriquer des objets rares, et pas vraiment à faire des activités amusantes...

    A part ça, le PvE n'est pas si mal surtout par rapport à la concurrence.

    Pour le PvP structuré, il est devenu à mes yeux complètement inintéressant. Je ne m'attarderai pas sur les problèmes techniques, le plus gros souci étant prioritairement l'absence totale de teamplay lors des matchs 5v5 :

    - La conception des cartes est un frein aux combats en équipe puisqu'elles encouragent à se séparer (mode conquête en contrôle de zones). Les armes environnementales (trébuchets et autres) viennent parasiter les combats à cause de leurs dégâts de zone énormes (en plus de devoir splitter là aussi pour les contrôler... )

    - L'absence de compétences de soutien efficaces est bien sûr également un frein au teamplay. Je ne pleure pas la disparition des classes de soin (deux ou trois compétences de soutien par profession, ça me va) mais celles présentes actuellement ne sont certainement pas suffisantes pour aider un partenaire lors d'un focus par l'équipe adverse... tant pis pour celui qui se fait cibler car il y aura tellement de contrôles sur lui qu'il ne pourra même plus bouger la plupart du temps (sauf cas particulier).

    - Le mode "à terre" avant de mourir est d'un ennui indescriptible : honnêtement ça amuse quelqu'un ? C'est pas amusant d'être à terre, c'est pas amusant de devoir relever quelqu'un qui est à terre, et c'est pas amusant de donner le coup de grâce non plus.
    Les développeurs disaient que l'idée du mode à terre était de donner à tout le monde l'occasion de faire du soutien...
    Plutôt que d'inventer de telles aberrations, pourquoi ne pas avoir repris les points forts de GW1 ? Du vrai soutien à la place de ce mode à terre soporifique, des arènes aléatoires* à la place de ce pick up désorganisé où rares sont les joueurs qui s'impliquent vraiment... Bref, redonnez nous les moyens de jouer en équipe quoi...
    * Dans les arènes aléatoires de GW1, on conserve les équipes match après match et les joueurs qui quittent avant la fin sont pénalisés, ou bien reportés s'ils sont AFK (comme c'est souvent le cas dans le pick-up de GW2).

    Au final, à l'heure actuelle, je n'arrive plus à m’intéresser au PvP de GW2 depuis que j'ai goûté à un PvP bien équilibré dans un autre jeu... en comparaison, GW2, c'est d'abord du wiki-build, avec un facteur chance dans le calcul des dégâts bien trop important pour un jeu qui se voulait e-sport... la taille des personnages très différente entre les races est également un autre grain de sable qui vient perturber l'équilibrage : les développeurs ont beau dire que les tailles "interactives" des personnages sont les mêmes, il n'empêche qu'on peut très difficilement cliquer sur un asura quand il  disparait sous les hautes herbes...

    Bref, malgré un dynamisme et des graphismes supérieurs, le PvP en équipe de GW2 n'arrive pas à la cheville de celui de GW1, qui était un exemple du genre en terme de teamplay...

    GW2 n'a pas tué WoW, mais il a tué GW1 sans en reprendre les points forts et c'est dommage pour les PvP-istes.
    Publié le 17 mars 2013 à 13:01, modifié le 31 juil. 2014 à 21:33
    25 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 19 févr. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    62 personnes sur 106 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Ancien joueur PvP de GW1, je suis juste dépassé par ce nouveau MMO qui n'a de Guild Wars que le nom et le style graphique.

    Le PvP :
    Surement la partie qui me déçoit le plus dans ce jeu. Ou sont passés les centaines de compétences ? Ou est passé le 12v12 ? Je suis naïf, le jeu n'est tout simplement plus le même, et le gameplay de GW2 à le même gout de réchauffé que n'importe quel mmorpg free-to-play. Rien d'inventif, rien d'innovant, une poignée de compétences à choisir (slot 7, 8 et 9). Des compétences "ultimes" qui sont plus amusantes qu'efficaces. Les compétences 1-5 sont liés à l'arme... ok. Et vous pourrez tester tout ça seulement si vous ne laggez pas.

    Le Monde contre monde :
    Je n'ai pas acheté GW2 pour ça, mais j'ai été assez curieux pour passer des centaines d'heures dans ce mode de jeu. Ici, les groupes sont très utiles, mais limités a 5 joueurs par groupe. Dommage ! C'est amusant, mais passé un certain temps, le mode devient ennuyeux. On n'a pas l'impression de servir a grand chose dans ce mode Bus Vs Bus. Chaque rencontre est un non-sens de culling/clipping qui fait que la plupart des ennemis sont invisibles. On tape un peu à droite à gauche... puis on finit par jouer en petit groupe de roaming pour finir écraser par 50 joueurs invisibles, ou des voleurs rendus invulnérables grace au clipping et leurs skills d'invisibilité.
    Pensez à bien vous équiper avant d'entrer sur ce champs de bataille, car ce n'est pas ici que vous pourrez le faire.

    Les donjons :
    Après les avoir quasiment tous fait, et en avoir farmé certains, je ne sais toujours pas quoi en penser. C'est la première fois que je fais ce genre d'instances dans un jeu, et le plaisir que l'on prend à les faire est proportionnel à l'habileté du groupe (comprendre leur faculté à esquiver et le niveau de leur équipement).
    Chaque monstre est un sac de point de vie. Les petits monstres font aussi mal que les boss en général. C'est très répétitif, même en alternant les chemins... au final... je m'emmerde je fout plus les pieds dedans. Parfois c'est très long, comme celui de Arah que j'ai du faire 5 fois. Ca prends 1h30-2h30 selon le chemin et le groupe, et au final les récompenses peuvent être farmées en 10 minutes en dehors du donjon tellement c'est pitoyable.
    Entrer en donjon est une perte de temps, exception faite si vous voulez une armure particulière, d'une banalité sans nom.

    Le PvE :
    Je me suis laissé tenter par le PvE dans le fait qu'il est le passage obligatoire vers le McM. J'ai donc monter plusieurs personnages du niveau 1-80, principalement avec l'artisanat.

    *Histoire Perso : J'ai trouvé l'histoire personnelle affligeante de nullité. Les doublages sont mauvais, les traductions pitoyables, et les textes ont du être écrits par un enfant. Les quelques moments jouissifs sont trop court (utilisation d'armes ultimes avec le prieuré de Durmand par exemple, ça dure 3mins max) et les moments chiants durent une éternité. Si vous avez choisis un personnage doté d'une armure légère, pas de chance, vous allez vous faire tuer très souvent dans vos quêtes perso ; les monstres peuvent apparaitre autour de vous et vous focaliser directement, dommage. Autre problème : beaucoup de quêtes ont des bugs, surtout au delà du niveau 70, ou cela devient bien suant de perdre 30 minutes à blanc.

    *Exploration : Je pense que c'est ici le gros point fort de GW2. Les graphismes sont merveilleux, surtout avec un bon ordi et un écran 3D. L'ambiance est super, et le fait de se promener est un mode de jeu très contemplatif. Cependant, si vous voulez finir la carte à 100 % , il vous faudra tuer des millions de monstres pour satisfaire des PNJ aux dialogues nuls pour des récompenses illusoires. Il y a des sites et panoramas à visiter pour vous forcer à aller quelque part, c'est très pénible. Cependant c'est aussi très joli. Pendant votre ballade, éviter de vous approcher d'un monstre, car en "mode combat" vous allez perdre de la vitesse. C'est comme si votre personnage portait un sac de béton sur le dos quand une libellule vous mord. C'est presque oppressant de marcher si lentement sans raison... ce qui gâche ce côté explo pourtant si agréable.

    *Événements dynamiques : Des évènements qui sont très amusants lors des débuts. Génocide de grawls, génocide de draguerres, génocide de voleurs... puis bon ca devient fatiguant à force de tuer sans cesse ces pauvres bêtes, ou de voler des sacs de nourriture... a quoi bon ? Un peu d'xp ? Car c'est la seule récompense de ces évènements, et quand on est niveau 80, on ne s'approche même plus pour voir ce qui se passe, sauf pour : les dragons !
    Et oui, il existe des évènements ou il faut tuer des dragons, et on les récompenses peuvent être fabuleuses. Les dragons sont superbes, énormes, tout colorés, longs à tuer... quelque chose d'épique quoi. Jusqu'à ce qu'après un évènement relativement long, vous décimiez le dragon qui explose/plonge dans l'eau, vous courrez vers votre butin, coffre qui fait votre taille. Qui contient que de la daube. Frustré, j'ai donc farmé ces évènements, peut-être 200 fois, et on se rend compte que la frustration grandit car le butin est toujours aussi mauvais. Environ une dizaine de rare sur 200 events. Aucun "exotique", et ne parlons pas des armes qui servent à faire les légendaires...

    Légenquoi ?
    Légendaire. Ce sont des armes très jolies, que l'on peut faire avec une arme de rage exotique.
    Comme tout bon farmeur chinois, j'ai donc décidé, après des centaines de donjons et de dragons, de farmer de l'or, de façon bête et méchante. Ce que j'ai fait. Donc j'ai amassé environ 350po, et direction => la forge mystique. Endroit unique, ou on peut mettre quatre objets d'une rareté X pour obtenir un objet de rareté X+1.

    Résultat, -350po, environ 30 exotiques innommables que j'ai remis a la forge pour avoir d'autres exotiques innommables.

    * Les puzzles de saut : J'ai adoré le concept, surtout quand on boit un thé ou un café en même temps. Après avoir bravement terminé tous les jumpings du jeu, je me suis dis : pourquoi pas continuer, il y a un gros coffre à la fin de chaque puzzle ! (voire plus au saut de malchor). Donc j'ai farmé les jumpings puzzles... 1 exo et 3 rares sur 300 puzzles.

    Les liens sociaux :

    Grande problématique du jeu, c'est qu'on a le sentiment de jouer tout seul. D'ailleurs, on joue souvent seul en PvE. Il n'y a aucun intérêt avéré à avoir un groupe, hormis pour farmer dans les zones haut niveau, ou gagner de l'influence de guilde (qui elle ne sert à rien ou presque). La difficulté des évènements dynamiques est ajustée en fonction du nombre de participant, ce qui veut vaguement dire que l'on peut réussir seul n'importe quel event, et que le fait de le réussir en groupe n'apporte rien.
    Les guildes n'ont qu'un intérêt très limité : avoir un logo bidon, quelques bannières d'expérience ou de découverte magique, rien de bien passionnant. De plus il y a la possibilité d'avoir plusieurs guildes, ce qui accentue encore plus le sentiment de n'appartenir a aucune communauté.
    Niveau jeu de rôle, il reste développé dans les villes, comme le promontoire divin, l'arche, Hoelbrak, ou une faune de rolistes pourra vous accueillir plus ou moins bien.

    Les évènements mensuels :

    Une bonne blague made in Anet. L'event des karkas était totalement injouable au tout début, mais j'ai persévéré. Après 3h30 de bash de sacs à PV, une récompense potable, et une nouvelle map, totalement vide... à part les crabes qui y vivent.
    L'event de noël était énorme lui aussi : des villes avec de la neige, des guirlandes, ces sucres candys. Je me demande ce que ça vient faire en Tyrie la légende de noël perso. C'était trop décalé pour moi. Le puzzle était sympathique, mais après l'avoir réussi, on ne le refait pas 12 fois en boucle (plus de récompense ! ). Les mini-donjons quotidiens étaient tous identiques, autant dire, ajouter du contenu pour du contenu.
    Et enfin, l'event de Janvier, ou il s'agit d'allumer 75 feux de bois, car les PNJ ne sont pas capables de le faire, et réparer 75 panneaux en bois avec un marteau à deux mains. J'ai pas saisis...

    Le commerce :

    Le jeu propose un hôtel des ventes ce qui rends 999 drops sur 1000 inutiles. Vous pouvez acheter un objet de votre niveau, adapté, et le revendre 20 minutes plus tard sans perdre un rouble. Cependant, quand vous vendez, 5 % du prix total de votre objet est payé lorsque vous déposez votre annonce. Et 10 % de plus si vous vendez l'objet avec succès. C'est plus cher que les sites d'enchères réels ! Vous pouvez vous faire pleins de sous avec cet outil, mais aussi en perdre plein.

    L'artisanat :

    "5 pièces d'or pour 10 niveaux". L'artisanat en soit, est inutile. La production d'objet de haut niveau n'est pas intéressante en général, car certains vendent sur l’hôtel des ventes ces objets, moins cher que ce que vous rapporte la revente des matières premières. Sans comptez que vous n'avez pas a augmenter votre artisanat, et faites donc de substantielles économies.
    Cependant, augmenter un artisanat au niveau maximum vous donne 10 niveaux d'expérience, quelque soit votre niveau. Donc en montant cuisine et artificier (artisanat les moins cher) vous pouvez monter 20 niveaux en 1. heure de temps pour 3 ou 4 po. Intéressant dans une optique optimisée, mais nullissime niveau crédibilité.

    Le son :

    La bande-son du jeu est agréable, si on omet les bugs de sons constants. Bruits de "sous-marins", bruits d'alarmes. Même après avoir installé les derniers pilotes de ma carte son, j'endure ses problèmes qui ont fait que j'ai retirer le son du jeu, comme 3 camarades de ma guildes.


    Ce qui me reste après 1060 heures de jeu, c'est une connaissance ou deux avec qui j'espère garder contact. Quelques bons moments, mais jamais de cri de joie d'avoir dropé un truc génial. Je joue de façon contemplative pour finir mon exploration, tout doucement, mais je n'attends plus rien de ce jeu frustrant.
    Publié le 19 févr. 2013 à 16:37, modifié le 19 févr. 2013 à 16:53
    62 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 17 févr. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    33 personnes sur 60 ont trouvé cette critique utile.
    J'ai joué 1 mois à ce jeu (au moment de sa sortie) depuis j'ai arrêté, je poste cette critique afin de partager mon avis.

    -> PVE :

    - Leveling :
    Je me suis jamais autant fait chier dans un MMO pour monter en niveau... Au début les évènements dynamiques, les quêtes en groupes et l'exploration peut sembler fun et original, mais au final monter 80 niveau avec ce genre de quêtes c'est chiant à mourir... Ainsi j'ai jamais autant rushé un jeu afin d'atteindre le niveau maximum le plus rapidement possible, je me suis fait vraiment chié...
    Le leveling est inintéressant pour une autre raison : Voir la partie gameplay.

    - Instances :
    GW2 a fait disparaître le fameux triptyque : Tank/Heal/Dps... Cela semblait une bonne idée sur le papier, mais en réalité le PVE devient très vite injouable. Personne ne peut tank efficacement et personne ne peut heal suffisamment pour combler ce déficit, ainsi les instance deviennent vite bordélique même avec un groupe organisé. Les instances ne sont pas très intéressante ou fun... ça reste assez classique.

    Le contenu PVE Haut niveau est inexistant, rajouter de la difficulté à du contenu ne rend pas le jeu haut niveau plus intéressant et il n'y a pas de Raid PVE...
    Mais GW2 n'a jamais prétendu être un jeu axé sur le PVE.

    -> PVP :

    - RVR :
    Enfin un jeu qui propose du RVR !
    Je ne suis pas très fan du PVP (surtout du style de PVP que propose par exemple WoW) , mais le RVR apporte un style de jeu très différent et permet de ressentir des sensations très différentes du PVP classique.
    Le système de classement de serveur est une très bonne idée et permet de justifier le RVR étant donné qu'il n'y a pas de réel faction.
    Les forts, les objets de siège et l'environnement de la zone de RVR apportent un lot d'originalité à ce RVR...
    Mais pour moi il manque 2 éléments afin de rendre le RVR génial sur GW2 :
    * Des récompenses rendant le RVR très intéressants, voir indispensables pour les guildes et les joueurs
    * Un gameplay apportant des possibilités tactiques et réalistes lors de batailles (par exemple Warhammer Online mettait en place un système de Collision entre les joueurs => on pouvait voir les Tanks se mettre en formation afin de protéger les healers et les distances lorsque les portes du fort cédaient)
    Au final le RvR est cool et fun, mais c'est un joyeux bordel... : )
    A l'époque où je jouais, tout le monde tentait de s'inscrire en WvW et il fallait attendre plusieurs heures (voir une journée) pour pouvoir y entrer. J'espère que cela à changé...

    - PVP BG :
    Pour moi c'est le grand POINT FORT de ce jeu. (Voir gameplay)
    Il y a peu de cartes de BG, le système est assez classique (Capture de point) mais efficace.
    Le système d'équipement est pour moi une vraie solution de gameplay PVP : pour moi un jeu pvp doit avant tout miser sur la valorisation du Skill des joueurs, ainsi l'équipement de PVP sur GW2 n'apporte que des jolis Skin et n'augmente pas les caractéristiques des personnages.
    Ainsi grâce à ce système on a un sentiment de Justice qui se dégage du PVP : les bons joueurs qui passent 1 heure par jour peuvent battre aisément les mauvais joueurs qui jouent 12 heures par jour.
    Le seul problème c'est l'apparition tardive des BG cotés...

    -> GAMEPLAY :

    GW2 a un gameplay très particulier, vous disposez de peu de sorts et qui peuvent changer en fonction de l'arme. Ainsi le gameplay semble très cohérent par rapport à l'univers (un mec avec une hache ne pourra attaquer à distance).
    En PVE, ce gameplay apporte un coté chiant au Leveling : Monter 80 niveau avec si peu de sorts, c'est une horreur... On se lasse très vite de ses sorts...
    En PVP par contre ce gameplay est pour moi révolutionnaire :
    Le système d'esquive oblige le joueur d'économiser son endurance afin de mieux survive face aux sorts de ses ennemis, cela apporte un aspect tactique et technique pour le PVP : encore une chose qui valorise les bons joueurs.
    La limitation des sorts, le choix des 2 arme, le système de "talents" et la personnalisation de l'équipement permet d'apporter encore un aspect tactique et stratégique au PVP.
    Ainsi grâce au gameplay le PVP devient très intéressant visuellement et au niveau techniques : 2 choses importantes afin de rendre un jeu viable pour le E-Sport. Pour moi le PVP de GW2 mérite amplement une place dans le monde du E-Sport.


    Conclusion :
    - Un PVE qui craint
    - Un RvR peu originale
    - Un PVP révolutionnaire
    - Un Shop pas trop avantageux

    Finalement je regrette clairement d'avoir acheté ce jeu, pour moi GW2 n'apporte pas assez de choses afin de persuader le joueur de rester en jeu...
    Si le PVP en BG vous attire et que vous pouvez qu'une heure par jour, n'hésitez pas à acheter le jeu par contre le reste n'est pas révolutionnaire...
    33 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 12 févr. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    22 personnes sur 36 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Ou est passé le fun de GW 1, où j'ai passé des centaines d'heures avec de parfaits inconnus en quêtes et autres ?

    Dire que j'ai attendu de années pour ça. Alors oui, C'EST BEAU d'autant plus que j'ai une machine de gamer, malheureusement on s'emmerde royal. Les guildes ne servent à rien, en PvE, c'est comme tous les autres jeux, de Rift à d'autres, du kif kif, on avance, on fait des quêtes, qu'est-ce que je m'emmerde, mais certes dans des paysages sublimes. De l'artisanat et ceci et cela... Rien de simple, bien sûr, sinon c'est pas fait pour les no lifes ^^.
    Je suis dégouté... en gros pour ceux qui en veulent plein la vue, allez... pour les autres, faites-vous des amis près de chez vous, allez à la montagne ou jouez à World of Tank (les guildes au moins servent à quelque-chose et il y a quelque-chose d'addictf que GW2 n'aura jamais)... Finalement, c'est comme dans les films, en général le 1, c'est le meilleur... Quel dommage... Finalement WoW, Rift et autres sont tous pareils à GW2, peut-être même en mieux. Car à mon avis, on a oublié qu'un jeu n'est pas seulement une vitrine technologique mais doit aussi être captivant et accessible à tous... On est loin du compte, désolé.
    22 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 15 févr. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    19 personnes sur 34 ont trouvé cette critique utile.
    On peut dire que le jeu a bénéficié d'un très bon marketing. La pré-commercialisation a été parfaitement orchestrée par ArenaNet et les informations sur le jeu distillées avec intelligence et parfaitement relayées par la presse acquise à sa cause.
    A la base, un projet ambitieux (comme à chaque fois... ) , qui préfigure un bouleversement du genre MMO.

    Qu'en est-il de ce "Next-gen" MMO et de nos attentes après quelques mois d'accès à leurs serveurs ?

    - L'univers est fidèle au "concept art" et les choix esthétiques et graphiques sont originaux. Toutefois, tout le monde n'accrochera pas forcément au choix héroïque "fantaisiste" des concepteurs. Ce jeu de mot, révèle assez bien l'une des lacunes de ce jeu, proposant un univers sans réelle profondeur et qui volontairement ne s'appuie pas sur une grande licence (volonté annoncée des concepteurs : "charte GW2"). Est-ce pas le choix de la facilité ? Quoi qu'il en soit, le jeu laisse en sentiment cruel de manque de background ? ! .

    - L'échiquier des zones de jeu est fidèle à ce que l'on peut retrouver ailleurs. Les régions sont grandes et il est possible de ne pas refaire la même progression avec de nouveaux personnages. Toutefois on ne s'affranchira pas d'une instanciation des zones et c'est juste bien dommage.
    La possibilité de se téléporter d'un point à un autre et d'une région à une autre est offerte sans modération. La distribution des trash mobs est foisonnante au point que certaines régions sont pénibles à jouer, la progression apparaît linéaire et l'expérience s'accumule vite, trop vite. L'ensemble reflète la volonté des concepteurs d'offrir du jeu ou plutôt de l'action consommable rapidement à la connexion.

    - La progression se réalise sous forme de quêtes et d'évènements qui apparaissent de manière aléatoires ou non, lors de l'exploration des zones. Hors si cela semble séduisant au début, cette accumulation devient vite pénible, les évènements déjà réalisés réapparaissent et la persistance du déjà fait et déjà vu, fini par prendre le dessus sur l'univers soi-disant persistant.

    - En ce qui concerne le Gameplay, on appréciera son relatif dynamisme, en particulier le système d'esquive/roulade qui permet d'éviter les dégâts. On déplorera que les développeurs n'aient pas été jusqu'au bout le l'histoire en proposant des actions de parades ou de blocages tout aussi intéressantes.
    Les effets sont beaux, mais il y en a vraiment trop, cela pique les yeux et on cherche qui fait quoi. Certains amateurs y trouverons probablement leurs comptes.
    Les compétences de combats reposent essentiellement sur des choix d'armes et leurs combinaisons. Ces compétences peuvent apparaitre simplistes, mais elles sont complétées par des compétences de barre axées essentiellement sur la synergie de groupe. L'ensemble rend le jeu beaucoup plus complexe à appréhender, d'autant qu'il faut adapter son skill à presque toutes les situations de combat à haut niveau. Conclusion la stratégie repose essentiellement sur les choix de skills que vous réalisez avant chaque rencontre. Cela devient juste un casse tête et l'on est tenté de prendre des notes sur chaque pack de trachs rencontrés en donjon. Conclusion si le Gameplay semble amusant en Pve solo, il devient fatiguant en jeu groupe et donjon, au point de nous faire regretter la trinité tank/heal/dps.

    - En ce qui concerne le PvE de groupe et en particulier les donjons GW2, cela peut se résumer à "Laborieux". Les instances sont belles et la possibilités de les parcourir par différents chemins très intéressantes, mais le Gameplay est comme précédement évoqué, pas ou mal adapté à ce type de Pve.
    Les rencontres sont parfois injouables en raison de déséquilibres groupes/skills/monstres. Le mode "à terre" est sans intérêt, et vous met hors jeux trop souvent, voir systématiquement. Enfin la possibilité de revenir en combat sur un évènement n'est pas gratifiant et n'apporte rien en terme de stratégie de groupe.

    - Le Rvr est certainement l'une des grandes attentes de ce jeu. On prendra beaucoup de plaisir d'un système tri-factions, avec des maps imposantes, des objectifs variés et des armes de sièges. Mais la stratégie n'est pas vraiment au rendez-vous, à moins de disposer d'une guilde ou alliance de guilde d'envergure permettant de s'octroyer le "commandement" nécessaire à un bon jeu de masse. Les autres seront refroidis par le prix de cette compétence, se contenteront de suivre les groupes "Bus". L'expérience toutefois sera peut être à la hauteur, une fois les problèmes de clipping, de performances serveurs et de lags résolus.

    - Pvp compétitif. Aucune expérience sur le sujet.

    - L'artisanat et le commerce sont malheureusement ce que l'on retrouve dans la majorité des MMO actuels. L'artisanat est classique, facile et parfaitement linéaire. il n'existe aucune interaction entre les différents métiers. On fabrique les objets bien souvent inutiles car disponibles par d'autres biais. L'hôtel des ventes inter-serveurs rend le commerce sans aucun intérêt, les prix sont sacrifiés par la masse de ressources et d'items présents.
    Au pire on trouvera un intérêt à progresser dans son artisanat pour faciliter son acquisition d'expérience. Tout cela est parfaitement ennuyeux.

    - Les Guildes sont négligées dans GW2, même si il semble que les développeurs souhaitent concentrer leurs efforts sur le sujet. Il est temps, quand on sait que les communautés cimentent un MMO. Toutefois, le concept "Social" est un problème dans ce jeu, car son système de progression repose sur des évènements ou les joueurs se retrouvent réunis sans nécessité de groupage ou de réunion. Chacun peut donc participer sans avoir besoin d'échanger ne serait-ce que des politesses. Certes l'option est offerte et l'on retrouve même quelques features. Mais on s'interroge vraiment sur la place des Guildes réellement souhaitée par les concepteur. Évidement surprenant pour un jeu titré "Guild"war.

    - Enfin en ce qui concerne les évènements saisonniers. De gros efforts devraient être fait pour les rendre jouables, plus proche de l'univers (farmer des bonbons fait pas trop rêver) et plus surprenants.

    En conclusion, GW2 est un jeu destiné à un public de joueurs occasionnels. Les amateurs de Pve HL seront rapidement insatisfaits et les joueurs Pve RP désabusés devant le peu d'immersion dégagé par la licence.

    En attendant le jeu Next-Gen, GW2 vous occupera peut être, un tout petit peu.
    Publié le 6 févr. 2013 à 14:33, modifié le 15 févr. 2013 à 10:23
    19 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 févr. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    18 personnes sur 40 ont trouvé cette critique utile.
    Leveling et quêtes d'histoire : rien à dire, le leveling est agréable, bien pensé et met en avant l'exploration des zones. Les quêtes histoires sont plus basiques, et parfois maladroitement mises en scènes, voire pour certains combats totalement à revoir.

    Donjons : les donjons sont agréables tant en mode histoire qu'en mode exploration. Certains combats sont durs et nécessitent une collaboration complète de l'équipe. S'ils sont faciles au niveau 80, les faire au niveau indiqué relève du challenge et demande de nombreuses heures.

    HL : pour le moment, très peu de choses sont faites dans GW2 pour les personnes haut level. Il faudra, je pense, attendre la première extension pour avoir un contenu qui donne du défis et demande un teamplay de haut niveau. Il est toujours possible de se fabriquer une légendaire en attendant...

    sPvP : le PvP structuré en est juste a ses balbutiements. Le concept est intéressant mais demande plus de diversité de mode de jeu. J'ai découvert cet aspect pendant les bêtas du jeu, et ma foi, j'aime de temps en temps faire un BG ou deux.

    McM : c'est clairement ce qui m'a fait venir sur GW2 et je dois dire que je ne suis pas déçu par ce dernier. Même si je regrette la disparition des reliques, je constate qu'il n'y a pas forcément besoin d'une motivation pour aller se taper sur la tête. Malgré cela, certains problèmes techniques nuisent au confort de jeu.

    Activités annexes : jumping puzzles, énigmes, artisanat, que d'activités annexes qui prennent autant, voire plus de temps que les activités de base du jeu, merci ArenaNet...

    En conclusion, Guild Wars 2 est un bon jeu, qui se savoure lentement. L'apprécier nécessite de pratiquer quasiment toutes les activités, pouvoir jouer l'intégralité des professions et s'amuser. Ce titre est loin de tout ce qu'un MMO classique peut proposer, ce qui peut en réconcilier certains avec les MMO ou au contraire en décevoir beaucoup du fait de l'absence de certaines choses (Trinité, changement de stuff a la fin du mois etc. ).
    18 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 27 janv. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    9 personnes sur 32 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    J'ai joué occasionnellement aux jeux vidéos depuis leurs apparitions dans les années 1980 et j'ai suivi leurs évolutions jusqu'à ce jour.

    Je vais citer une partie des MMORPG auxquels j'ai joué ou auxquels je joue en plus de GW2 : The Secret World, Dark Age of Camelot, Guild Wars, Aion, Lineage 2, Allods Online, Runes of Magic, Vindictus, La 4eme Prophétie, Atlantica Online, Drakensang Online, Shaiya, Neverwinter Nights, etc.

    Je joue de temps en temps à GW2 depuis début septembre 2012, j'ai plusieurs personnages de diverses classes dont un de niveau 80.

    C'est dommage que certains joueurs ne trouvent plus d'intérêts à GW2 une fois le niveau 80 atteint. Personnellement je vois plein de choses à faire après le niveau 80 : jouer une autre classe, tester les artisanats, explorer toutes les maps et les donjons, aider en RvR, etc.

    C'est un jeu sans abonnement, niveau qualité/prix il est très bien, excellent même.

    Les problèmes que certains joueurs ont rencontré comme les lags, les effets visuels peuvent être corrigés via l'option graphique du jeu, ou en améliorant la puissance de la mémoire vive (RAM) de leur PC ou vérifier la qualité de leur connexion internet.

    Quoiqu'il en soit, l'important c'est de vous amuser, si vous préférez jouer à un autre jeu ce n'est pas un problème : aller chercher votre bonheur.

    En tout cas GW2 mérite bien d'être joué et à ce jour il reste un des meilleurs MMORPG.
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 23 janv. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    27 personnes sur 66 ont trouvé cette critique utile.
    Déçu, oui.

    Innombrables erreurs, oublies, bugs sont à déplorer.

    * Les lags, cliping, en MvM *
    Comment peut-on penser que des joueurs vont aimer taper de l'invisibilité sans arrêt. Ceci s'étend même maintenant aux "Objets-items", "pnjs" et "alliés" sans oublier les baraquements depuis peu.

    * Le PvE, sympa au début *
    Et puis plus rien, le néant, se forcer à aimer des "skins" pour se trouver enfin un but ? Peut-être changer sans importance la couleurs des tours en McM via notre jolie skin PvE ? Ou aimer la facilité et être patient au vue d'une arme Légendaire...

    * Des événements qui re réapparaissent *
    Juste après avoir quitté la zone, on ne se sent pas à un seul instant important, voire au pire on se sent coupable d'avoir raté. Et pour le coup d'y faire apparaitre un chouette événement là encore revus 20 fois, et beaucoup plus dur.


    * Le mots Guilds, dans Guilds Wars est d'un comique *
    Je n'y ait pas senti ou vu le besoin d'une guilde. La communication s’étend au maximum, aux commandants d'une "map mcm", à des "merci" et "de rien" parfois "np" de la pars des joueurs qui se rez...

    * Les donjons sont explorables... Oui mais... *
    Comme ils se doivent, une fois le "lvl" 80... Et une fois fait, on y prend pas goûts. La raison ? Histoire, boss, et strat. les plus déplorables sur un MMORPG et les "free to play" ont fait beaucoup mieux, et le font encore mieux.

    * Quant au E-gamesport * ou je ne sais quoi...
    N'en parlons même pas.

    De plus :
    Les effets visuels sont horribles : incapacité à identifier tous ces sort sans "Queue ni tête".

    Et maintenant la chose la plus royale dans tous ça...

    TADAMMMMM !

    * Le CAC * dit corps à corps.
    Non vraiment là, entre le point du dessus, donc des effets à n'y rien comprendre, couplé aux capacités (skills) et souvent à la mobilité (skill) , inexistante. Rien n'est fait pour jouer CaC, tout simplement. Le plus souvent, surtout en McM. Tu sors ton arme à distance... Combien joue "war" avec un petit arc dans le dos...

    Ils ont voulu faire un jeu ''pour tous'', mais je n'y vois, comme beaucoup, qu'un penchant bien trop dominant, sans ambitions. Ce jeu et à déconseiller.

    Et maintenant, après retour des critiques. Ils tentent de donner suite aux réclamations. Avec des approximations, qui pour ma pars ne marcheront plus, je sais maintenant à quoi m'en tenir avec ces développeurs,

    Et il faut quand même voir ! Tout est approximatif dans cette univers... Horrible.
    Publié le 23 janv. 2013 à 17:50, modifié le 23 janv. 2013 à 17:56
    27 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 23 janv. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    23 personnes sur 36 ont trouvé cette critique utile.
    Bien le bonsoir tout le monde, déjà il faut savoir que peut importe que ma critique soit lu ou non je viens dans le but de me défouler et de proposer un avis sur ma déception de ce début d'année.
    Mon titre résume ma pensée, c'est un peu simpliste mais je compare Guild Wars 2 à Avatar le film (certains ne seront absolument pas d'accord, je ne leur en voudrais pas) c'est à dire magnifique, une entrée en matière dans un monde grandiose et travaillé pour plonger dans un ennui sans failles après seulement 2 semaines de jeu intensif (ou 30 minutes pour Avatar c'est selon).

    J'étais un grand fan du 1) et je ne pourrais pas exposer autre chose que mon point de vue subjectif, je vais répondre à une question simple, Guild Wars 2 est-il une belle suite du 1 ?

    Assurément non pour moi, je ne retrouve aucun élément de ce qui a fait le succès du 1) et Dieu sait que j'en étais fan, un vrai système de jeu en équipe avec des " carottes " qui donnait envie d'avancer (les coops, fissure, uw, donjons, fournaise pour les plus vieux) , un système de drop démonstratif (l'objet tombait du boss et était attribué à un joueur au hasard, vous étiez réellement dégouté quand l'objet tombait pour un autre mais 1) vous le félicitiez le rendant réellement heureux de son drop, et 2) vous aviez envie de connaître la même joie).
    Je précise que vous aviez besoin d'une bonne équipe pour réussir dans ces instances grâce au système de handicap qui était juste parfait (en gros 1 mort était égale à 15 % en moins sur toutes vos capacités, si tout le groupe était mort vous aviez perdu et vous recommenciez tout).
    Il fallait être organisé, méthodique avec les zones d'aggros (symbolisé par un cercle autour de vous) et un bon pull réalisé par un mec tank, bien aider par un moine qui devait soigner sans jamais désaggro les mobs autour de votre tank.

    Qu'en reste-il de ces bonnes idées, techniques, stratégies, fierté du drop, jeu en coopération et handicap ? DES BROUTILLES.
    Comme si un jour Arena s'était dit on arrête tout ce qu'on a fait avant on part du principe qu'on révolutionne tout en laissant les bonnes idées derrière :

    Vous avez droper un objet sur Guild Wars 2 ? Vous êtes le seul à le savoir, normal puisque au fond vous êtes toujours tout seul, les donjons sont pratiquement le seul moment où vous allez rencontrez des gens par nécessité, c'est pas de bol vous êtes déjà niveau 80 et bien blasé du jeu.
    Bref cet objet vous pourriez en être fier ! Il faudrait quoi pour ça ? Déjà une bonne couleur (ici gold ou exotique) , que les autres joueurs vous disent félicitations (ça arrivera uniquement si vous dites que l'avez drop, ils ne peuvent pas le savoir) , ensuite un avis de base (le skin est-il beau, les stats acceptables, adaptées à une demande) sauf que ça vous avez mieux, un truc qui casse d'un coup toute la magie qu'il pourrait y avoir j'ai nommé LE COMPTOIR DU LION NOIR ! On s'en fout de votre objet, il vaut tant, circulez il y a rien a voir, tu pensais plus ? Je m'en fous il m'a fallu 5s et une touche O pour te détruire ton délire.
    Immense révolution, ce comptoir va faire à votre place la seule chose que vous auriez pu faire avec les autres après la disparition du besoin de coopération pour réussir le jeu, j'ai nommé le commerce, OMG !

    Au fond c'est pas grave, il reste la guilde ! Le jeu s'appelle Guild Wars vous n'êtes pas seul merde ! Dans le 1) la guilde vous permettait de vous épanouir, de trouver des groupes pour vos instances difficiles sans connaissances et surtout de jouer contre d'autres guildes en système de combat GvG incroyable puisque intuitif et terriblement prenant.
    Oui sauf que là on s'en balance comme de votre première chaussette de la guilde, vous n'êtes lié par contrat avec aucune guilde, pas de réel utilité de celle-ci (arrêtons d'être hypocrites merde, 90 % du jeu PvE est faisable en solo et le reste est faisable avec les pires abrutis, en grande partie parce que il n'y a plus de système de handicap, on ne recommencera plus le donjon ou la quête principale, votre armure ne sera même pas brisé vous aurez juste un petit avertissement et de toute façon après 2 morts le pire des trolls comprendra comment le boss qui a réalisé le carnage fonctionne.
    PvP alors ? ! Merde ca s'appelle GuildWars mais il semblerait que votre Guilde maintenant on s'en fout, vous choisissez, grouper avec des quasi-inconnus pour un immense bordel en McM ou des petites rixes pas bien méchantes mais tout aussi bordéliques en JcJ.
    Bref vous l'aurez compris les développeurs ont tellement " révolutionner " qu'ils ont carrément oublier la base, le système de guilde dès lors c'est déjà la fin du jeu tel que je l'attendais, motivant, compétitif avec un esprit de groupe.
    Bon on passe sur le système d'aggro pourri auquel personne ne comprends rien, ce qu'on sait c'est que les mobs vont venir sur vous tous, et votre moyen de survie c'est votre armure et votre compétence de heal.

    Et là on vous la joue marketing Apple, ceci est une révolution, on abandonne la Sainte-Trinité mes amis, tank-heal-dégats, on abandonne c'est has been, on l'appelle plus comme ça ! Maintenant on appelle ça un gardien.

    Vous voulez tanker ? Vous aurez besoin d'un gardien, assurément meilleure armure du jeu, compétence de renvoi, bonus en permanence !

    Vous voulez healer ? C'est le seul qui a du heal en pagaille au moins pour lui !

    Vous voulez faire des dégâts ? C'est très simple pour faire des dégâts il faut être debout et les personnages avec des méchantes armures intermédiaires et légères avec un méchant seul sort de heal ne peuvent pas tenir les méchants dégâts de certains méchants mobs du jeu dans les méchants donjons de fin à moins de passer leur temps à se rouler par terre, donc les méchants boss c'est pas difficile MAIS UNIQUEMENT si vous êtes gardien ou si vous en avez un dans l'équipe !

    Bref au je crois qu'on commence à avoir fait le tour, la conclusion sera très simple ce jeu est un jeu de "no-brain", si vous aimez appuyer sur 1 tout seul pour détruire des monstres c'est parfait parce que si vous avez le malheur de chercher des motivations vous allez être déçus même le système d'honneur prend 1 cm^2 dans votre écran et se compte en points ridicules qui indiquent que vous êtes là depuis plus longtemps que les autres, bref je pense qu'il faut être un joueur qui joue beaucoup pour se rendre très vite du contenu vide de ce jeu comparé à la bombe attendue, Arena s'est carrément plantée que ce soit sur ce qui faisait la force de Guild Wars 1) c'est à dire un pvp organisé avec des animations correctes un nombre de joueurs et des objectifs simples en GUILDE et la force d'un MMO, c'est à dire la nécessité de jouer ENSEMBLE ET INTELLIGEMMENT à certains moments du jeu.

    Bref vous comprenez peut être mieux ma référence à Avatar, c'est beau et c'est tout, il ne faut pas s'attarder sur un jeu sans objectifs.
    23 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 18 janv. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    27 personnes sur 75 ont trouvé cette critique utile.
    Niveau 80 en un mois en prenant mon temps et après, ben rien, on continue à chercher les panoramas que l'on aurait loupé et à tuer les mobs qui se présentent à nous...

    Je ne reviens pas sur le plan technique du jeu, oui il est beau etc. , etc.
    Mais il est aussi truffé de défauts comme par exemple le PNJ qui n'est pas à sa place pour rendre la quête...
    Du lag en veux tu en voila...
    Les effets visuels, j'aime ça en temps normal mais là, on y voit rien du tout, on pose nos sorts de zone à l'aveugle en espérant faire mouche...

    Le plus navrant c'est de pouvoir arriver niveau 80 sans faire un seul donjon, il est où le coté MMO ?
    Des tournois payants juste pour soutirer un peu de pognon dans la boutique. Des armes et de l'équipement épique sans statistique, juste du skin. MDR.
    PVP classique au possible.
    WvW sans intérêt.

    Bref ce jeu n’apporte rien de nouveau dans la galaxie des MMO.

    Bref ce jeu est une dobe (ceci est mon avis) sans âme.
    Publié le 16 janv. 2013 à 18:34, modifié le 18 janv. 2013 à 13:32
    27 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 15 janv. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    28 personnes sur 53 ont trouvé cette critique utile.
    Pour ma part, GW2 a beaucoup de qualités mais elles n'en font pas un bon jeu. Premièrement c'est un jeu grand public, qui n'a plus grand-chose à voir avec le premier mais qui marche plutôt sur les plates bandes de la concurrence, un peu de SWTOR, beaucoup de WoW.

    Le jeu a une atmosphère assez peu fantasy en fait mais l'illusion est suffisante. L'histoire est un peu enfantine et tranche avec la tendance de plus en plus mature des jeux mais les 20 premiers levels sont sympathiques après celle-ci s'espace et on finit par s'en désintéresser.

    Les items sont flashy tout comme le monde, mais certains aiment.
    Les donjons sont probablement le point le plus faible du jeu, insipides et en régression dans le genre.
    Les quêtes de zones sont bien faites et accessibles mais il n'y a pas assez de mécaniques différentes pour ne pas les rendre répétitives.
    Les jumps puzzles sont sympa mais à vrai dire, c'est vraiment plus pour dire "on en a" qu'un aspect qui mérite qu'on s'y intéresse.
    La musique est anecdotique et somme toute gw2 aussi. Certes il a le mérite d'avoir attiré beaucoup de monde et d'avoir un accès très facile mais c'est probablement le moins rpg de tous les MMORPG jamais sortis (bien qu'il est clair que cela fait quelques années que le côté RPG des MMO est oublié et ils ne s'en revendiquent même plus).
    Gw2 conviendra aux plus jeunes ou aux néophytes des MMO. Les casuals qui jouent en petit groupe de potes apprécieront probablement aussi ainsi que certaines personnes qui ont beaucoup de temps à perdre mais attention, arrêter quelques semaines et vous n'aurez pas de raison de revenir.
    Publié le 15 janv. 2013 à 23:02, modifié le 15 janv. 2013 à 23:04
    28 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 12 janv. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    13 personnes sur 41 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Voilà, j'ai moi-même acheté GW2 en septembre ayant attendu sa sortie comme le "messi" du MMO 2012.

    De belles promesses qui, sur le papier, étaient très alléchantes mais qui en fait, ne sont que de la poudre aux yeux.

    Je joue depuis DAoC et je suis passé par bon nombre de MMORPG, j'attendais surtout un vrai successeur du RvR de DAOC et j'ai été super déçu !

    Le RvR n'est autre qu'un gros BG instancier, cartes super petites et sur les quatre présentées, trois sont des copies conformes. Le fait de capturer un camp/tour ou fort n'apporte rien de plus que de l'xp et du karma, vu que les cartes sont petites, le roaming en petit groupe a certaines heures d'influence est quasi impossible (sauf groupe de fufu) car c'est du bus VS bus ou même les classes dites "CaC" dps à distances (lol). De plus, aucun intérêt de RvR sauf pour avoir un stuff (skin) complétement inutile et assez long à chopper (sachant que l'on peut crafter un stuff pour 4 PO) , les reliques ont été "enlevées".
    Bref, le RvR de GW2 est pour ma part un gros échec.

    Le sPvP, bon, ça reste un bon défouloir, très peu de joueurs skillés, pas vraiment de challenge, c'est du pur FFA.

    Les tournois payants ont été implantés pour soutirer quelques euros en plus du cash shop, même s'il est possible d'avoir quelques coupons gratuits par mois.

    Le PvE, alors là, la plus grosse blague dans l'histoire des MMORPG auxquels j'ai pu jouer. Ok, certains vont dire "on n'achète pas GW2 pour faire du PvE". Mais là... quelle idée d'avoir enlevé la "sainte trinité" tank/heal/dps. Le lvling est assez court et facile (c'est un bon point) mais une fois niveau 80, vous n'aurez pas 36 choix concernant le PvE dit HL. Des instances d'une difficulté telle que même un enfant de 10 ans manchot et aveugle pourrait y arriver, des boss (mdr) en mode sac à PV, aucune stratégie digne de ce nom.
    En groupe, c'est surtout "je sauve ma peau et je rez mes potes" (ben oui vu qu'il n'y a pas de healer pour sauver quelqu'un ou de tank pour récupérer l'aggro) , c'est chacun pour sa pomme, si tu meurs et qu'on ne te ressuscite pas, no panique, tu reviens à pied tranquilou (10 fois même) pour finir un pack de mob ou un boss. De plus, les "chest loot" sont digne de la difficulté des donjons, c'est-à-dire "r i d i c u l e" et surtout, les donjons ne servent qu'à chopper du stuff (skin).

    Bref, je m'arrête là. Si c'est ton premier MMORPG ou que tu es un super casu qui n'aime pas le PvE, que tu n'es pas chez Orange (mdr) et que tu as 60 euros à perdre, ce jeu est pour toi. Si tu aimes le vrai RvR, que pour toi un MMORPG est une symbiose des classes en groupe, que le PvE doit t'apporter du challenge, alors passe ton chemin, tu perdra ton temps sur ce jeu.
    Publié le 12 janv. 2013 à 13:00, modifié le 12 janv. 2013 à 13:03
    13 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 11 janv. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    16 personnes sur 26 ont trouvé cette critique utile.
    J'attendais réellement GW2 comme le messie. Ce poids, celui de mes espoirs a surement été trop lourd pour que je tienne durablement dessus mais certaines erreurs auraient pu être évitées.

    Durant toute la progression du personnage, tout va bien, on prends du plaisir à jouer.
    -La prise en main intuitive
    -La réalisation du jeu très soignée, pve, pvp, l'avancement au fil des niveaux se fait naturellement, système de quêtes novateur, on ne cherche pas l'originalité à tout prix mais c'est efficace. Dans ce temps de la montée de niveau, le RvR est rafraichissant et ou oublie facilement l'impossibilité casi systématique de pouvoir se rendre sur les cartes d'affrontement compte tenu du plaisir que cela procure.
    - Les donjons sont durs et même leur histoire souvent bancale est oubliée pour peu qu'ils soient parcourus avec un groupe d'amis, dans la joie et la bonne humeur.

    Puis, une fois le niveau 80 atteint, l’intérêt s'évanoui peu à peu.
    - Le RvR qui peut enfin révéler son vrai potentiel compte tenu des skills montés au maximum mais, en réalité, ces maps "couloirs" assez petites ne laissent d'autre option que de former des bus allant inlassablement de forts en camps de ravitaillement. Les occasion de batailles de plusieurs heures se font rares tant le blitzkrieg est la règle. Mais pour cela, encore faut-il pouvoir l'expérimenter. Les files d'attentes sont si grandes qu'il n'est pas rare de ne pas pouvoir se connecter au RvR au cours d'une soirée. Dommage pour la feature centrale pour les joueurs PvP.

    Les donjons sont ce qui sauve le pve Hl, dures à souhait, longs, voila du contenu Hl digne de ce nom. En effet, sorti de là, avec une carte découverte a 100 % , seuls quelques rares activités restent intéressantes en pve.
    Le craft est symptomatique de cette pauvreté car les équipements "exotiques sont standardisés de sorte qu'il n'y a aucun piment à vouloir se surpasser dans une tache de long terme. Seul la quête aux légendaires prend cette forme mais pour du cosmétique, c'est clairement sans moi.

    Sans doute GW2 aurait été mon jeu de l'année si j'avais été plus patient, si je n'avais pas tout obtenu si rapidement, sans doute est-ce ce genre de public qui est visé, mais alors dans ce cas, je ne peux pas me reconnaitre dedans.
    GW2 m'a dégouté par son excès de simplicité et son manque de profondeur Hl, dommage !
    16 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 janv. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    16 personnes sur 37 ont trouvé cette critique utile.
    Voilà, je l'ai acheté en septembre deux semaines après la release, deux boîtes (une pour moi et l'autre pour ma femme) et boum, son ordi ne fait que de planter sur GW2 avec les nvidia. Enfin, dans certaines zones, les humains ça boum, ailleurs moins... bref, elle n'a pas cherché très loin, elle est allée voir ailleurs et elle a bien raison. ^^

    Et moi aussi je suis allez voir ailleurs, que je m'explique :

    C'est joli mais très mal optimisé en McM, BG/donjons, en zones normales ça peut aller, encore qu'en évent à 10, ça rame un peu alors que sur Rift à 100, ça ramait bien moins...

    Autre chose, aucun intérêt de s'attarder dessus, il n'y a rien à gagner sauf des skins, il n'y a aucune compétition, c'est lassant de jouer avec la même classe même avec quatre armes ! Enfin c'est chiant de switch sans arrêt.
    Après, faire des donjon pour des skins, du PvP pour des skins, mouais boff quoi. J'aime la compétition, si je farme quelque-chose, c'est pour être de plus en plus puissant au combat, pas avoir un vieux skin (les 9/10eme sont laids en plus, comme tous les MMOs heroic fantasy de nos jours d'ailleurs - niveaux skins, c'est du déjà vu ailleurs encore et encore).

    Je lui mets un 6 et pour moi, il reste le MMO le plus sympa de l'année, mais pour les casu ! Un joueur hardcore s'ennuiera ferme, sauf s'il aime glander des heures entières sur le jeu pour collectionner des skins. Chacun son tripe après tout, n'est-ce pas. ^^

    Il aura beau avoir n'importe quel contenu, rien me fera m'y attarder plus qu'un bon vrai MMO où on farm la puissance de son avatar et non pour un défilé de mode.
    Publié le 2 janv. 2013 à 18:42, modifié le 2 janv. 2013 à 18:44
    16 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes