A la rencontre du nouveau Destructeur

Lors de la prochaine mise à jour, le combat contre le Destructeur, boss draconique en monde ouvert, va être revu de fond en comble afin de le rendre plus amusant. JeuxOnline a pu poser quelques questions à ce sujet à Andrew Grey, Game Designer sur Guild Wars 2, et un des principaux artisans de cette refonte.

Nulle part en sécurité

Actuellement, le combat contre le Destructeur est à l'image des combats contre une majorité de boss en monde ouvert : trivial si on connaît les bons emplacements. Dans ce cas précis, le dragon ne fait qu'attaquer face à lui, les joueurs ont donc très rapidement compris qu'il suffisait de se placer sur le côté pour pouvoir attaquer en toute impunité. Par ailleurs, le Destructeur est sensible à l'aveuglement, et avec la masse de joueurs présents, il est relativement facile de l'aveugler en permanence pour limiter grandement les risques. D'autres mécaniques sont censées rendre le combat plus intéressant, comme des cristaux devant emprisonner les joueurs ou soigner le boss, mais elles sont rendues inutiles par le niveau de dégâts que les joueurs peuvent atteindre en étant libres d'attaquer constamment.

C'est pourquoi le premier point que les équipes d'ArenaNet ont tenu à corriger a été de supprimer cette zone sécurisée et de faire en sorte que le Destructeur puisse attaquer partout autour de lui, à distance, toucher beaucoup de joueurs d'un coup, et être une menace constante. Même l'utilisation des équipements de siège, qui devraient jouer un rôle plus important, ne sera pas de tout repos puisqu'ils seront constamment assaillis par des serviteurs du dragon, et devront donc être protégés. Ces mêmes serviteurs ont eux aussi été renforcés, puisqu'ils seront désormais capables d'infliger Vulnérabilité ou Saignement aux joueurs, voire de les assommer dans une zone d'attaque du boss. L'aspect "survie personnelle" devrait donc être un point à ne pas négliger en se préparant pour ce nouveau combat.

A la rencontre du nouveau Destructeur

JoL : Est-ce que le nouveau Destructeur sera similaire en termes de difficulté et d'organisation à Tequatl après sa refonte, ou vous êtes-vous inspirés d'événement plus difficiles comme les méta-événements des cartes de Heart of Thorns ou de la Triple Terreur, par exemple ?

Andrew Grey : Le combat contre le Destructeur n'est pas aussi difficile que celui contre Tequatl ou contre la Triple Terreur, principalement parce qu'il se situe dans une carte de plus bas niveau. Nous avons définitivement rendu l'affrontement plus exigeant qu'avant, mais l'intention était de le rendre plus exigeant et plus amusant, sans le rendre impossible à réussir pour les joueurs parcourant la zone au niveau prévu (NDLR : autour du niveau 50).

Le combat devrait être faisable par des groupes non-organisés, mais il devrait y avoir un minimum de coordination nécessaire avec des mécaniques comme les coeurs de cristal battants, qui devront être détruits avant qu'ils ne puissent soigner le boss, les phases de contrôle pour vider sa barre de défiance, ou la gestion des serviteurs. Réussir toutes ces étapes est nécessaire pour vaincre le Destructeur, mais elles devraient être suffisamment faciles pour être coordonnées via le chat du jeu.

Le but premier n'était pas la "difficulté", c'était l'amusement. Rester statique à un endroit et se contenter d'attaquer le dragon n'est pas très difficile, c'est sûr, mais ce n'est pas amusant non plus. Notre objectif général était de rendre le combat plus amusant et rendre le Destructeur et son armée plus menaçants était une des étapes nécessaires pour y parvenir.

De l'importance des contrôles

Un des reproches qu'il est possible de faire sur le combat contre Tequatl, autre boss draconique en monde ouvert,  est que la notion de contrôle y est pratiquement absente. En effet, le boss ne possédant pas de barre de défiance, il n'y a aucun intérêt à le contrôler, les joueurs peuvent donc se contenter d'apporter leurs plus puissantes compétences offensives pour être le plus efficace. La donne sera différente avec le Destructeur puisque la barre de défiance était la solution idéale au problème de l'aveuglement permanent, l'y immunisant la plupart du temps. Dans le nouveau combat, le boss tentera toujours de s'envoler pour déchaîner une tempête d'éclats et invoquer de nombreux serviteurs, mais les joueurs pourront l'en empêcher s'ils arrivent à le contrôler suffisamment le temps qu'il décolle.

Les barres de défiance seront également présentes notamment sur les coeurs de cristal battants, qui ont pour seul but de soigner le boss, et de façon plus efficace qu'auparavant. Tant que leur barre de défiance n'est pas entièrement vidée, ils sont invulnérables à tous dégâts, et peuvent donc accomplir leur tâche sans souci. Les joueurs ne pourront donc plus ignorer ces cristaux et devront leur infliger suffisamment de contrôles, puis de dégâts afin de les détruire avant qu'ils ne puissent soigner le Destructeur. A noter qu'un message apparaîtra un peu avant le début des soins pour alerter les joueurs et leur permettre de se déployer correctement pour s'occuper sans délai des coeurs de cristal.

Le Destructeur

JoL : Est-ce que le nouveau Destructeur possédera une barre de défiance, ce qui obligerait les joueurs à devoir utiliser autre chose que des compétences offensives pour ce combat ?
 
Andrew Grey : Oui, une phase de barre de défiance a été ajoutée à l'une des attaques les plus dévastatrices du Destructeur, donnant aux joueurs un moyen de non seulement empêcher cette attaque d'arriver à terme, mais en plus de rendre le boss vulnérable pendant une courte période.

Deux des nouveaux serviteurs du dragon auront également des barres de défiance qui, si elles sont vidées, les empêcheraient de déchaîner leurs plus gênantes attaques sur vous, et les coeurs de cristal battants ne prendront aucun dégât tant que leur barre de défiance n'aura pas été vidée.

Dans la mesure où ces coeurs de cristal soigneront le boss, annulant une partie du DPS, je dirais que les joueurs seraient bien avisés d'apporter du contrôle pour ce combat. Je conseillerais également de prévoir des compétences pour soigner les altérations et briser l'étourdissement. Les égides seront aussi très pratiques !

Engins de siège et escouade aérienne

Bien que des canons et des mortiers soient déjà présents autour de la zone de combat, ils sont actuellement très peu utilisés car, d'une part, ils ne sont pas nécessaires à la réussite de l'événement, et d'autre part, ils sont très difficiles à manier, l'orientation et la puissance devant être jaugées à la main. Contre ce nouveau Destructeur, les mortiers tourneront plus vite et disposeront des compétences ciblées au sol, comme les tourelles Hylek contre Tequatl, capables de soutenir les alliés en plein combat en les soignant, en leur distribuant des kits médicaux et en leur conférant Protection.

Les tourelles feront quant à elles davantage de dégâts et tireront plus vite, les rendant presque aussi efficaces que les mortiers au niveau offensif. De plus, elles disposeront d'une attaque infligeant Infirmité et Saignement en zone, ce qui sera utile pour ralentir les vagues de serviteurs du Destructeur agressant les joueurs ou les engins de siège. Autre point important, les mortiers et les tourelles auront tous deux au moins une compétence de contrôle, afin de pouvoir participer lors des phases de barre de défiance du boss, ou aider à briser les coeurs de cristal, notamment.

Vol en deltaplane au-dessus du Destructeur

Par ailleurs, un nouvel élément de gameplay va faire son apparition pour ce combat, mais accessible uniquement aux joueurs possédant l'extension Heart of Thorns puisque le deltaplane sera mis à contribution. En effet, il sera possible de profiter des plateformes de lancement orientées vers le Destructeur pour décoller et déployer son deltaplane dans les airs, dans l'idée de larguer des bombes sur le boss, ou des kits médicaux sur les alliés. Cependant, le vol ne sera pas forcément de tout repos, puisqu'une tempête électrique viendra régulièrement perturber les joueurs en l'air. De plus, le dragon pourra toujours cibler les joueurs en plein vol pour les enfermer dans des cristaux, la seule façon d'éviter cela étant de passer furtif grâce la maîtrise adéquate.

JoL : Avec la refonte du combat contre Tequatl, de nouvelles mécaniques de gameplay ont fait leur apparition, comme les ondes de choc à esquiver en sautant ou les tourbillons qui attirent les joueurs sous l'eau. Est-ce que le nouveau Destructeur ajoutera de nouvelles mécaniques à son tour ?

Andrew Grey : Toutes les attaques du Destructeur ont été améliorées d'une façon ou d'une autre, elles sont plus vastes pour supprimer les zones sécurisées, touchent plus loin pour répondre aux tirs de mortier, ou autre. Mais honnêtement, il avait déjà un arsenal de capacités plutôt sympa, à la base. Il pouvait déjà vous enfermer dans un cristal et le faire exploser, vous cracher des cristaux enflammés dessus, ou encore s'envoler et invoquer serviteurs et éclairs. Le Destructeur n'a de leçons à tirer de personne quand il s'agit de se déchaîner.

Il y a cependant de toutes nouvelles mécaniques, plus précisément dans la catégorie du "combat aérien" puisqu'il était simplement impossible de faire du deltaplane auparavant. Le Destructeur (comme vous aurez pu le constater) a un faible pour les éclairs, il est donc normal qu'il s'en serve comme DCA quand une troupe de "créatures inférieures" vient lui bourdonner dans les oreilles. Cela dit, vous pourrez lui rendre coup pour coup grâce au kit de bombardier qui vous permettra d'attaquer le boss avec des bombes ou de soutenir vos alliés au sol avec des kits médicaux. La maîtrise du vol en deltaplane furtif vous aidera aussi pour éviter les mesures anti-aériennes du Destructeur.

Récompenses améliorées

A l'instar de Tequatl, le Destructeur va obtenir également sa propre catégorie de succès pour récompenser les joueurs réussissant des défis pendant l'affrontement. Par exemple, certains succès demandent de vider la barre de défiance à chaque phase puis de réussir l'événement, tandis que d'autres invitent les joueurs à tuer ses serviteurs et à détruire des coeurs de cristal battants. De manière générale, les succès servent à pointer du doigt les différentes mécaniques du combat et invitent les joueurs à les essayer. Une exception toutefois, un succès qui récompensera les joueurs se plaçant dans des zones non sécurisées au début du combat. Compléter le méta-succès du Destructeur n'apportera pas de nouveau titre, mais un objet de dos à l'apparence inédite.

Gain de niveau

Côté récompenses, le coffre quotidien contiendra obligatoirement deux objets rares au lieu d'un, et il sera possible d'obtenir des tickets pour construire des décorations de hall de guilde sur le thème du Destructeur. Réussir l'événement conférera également une grande quantité d'expérience, faisant de ce combat une étape intéressante pour entraîner les maîtrises de la Tyrie centrale.

JoL : Après sa refonte, Tequatl a été battu pour la première fois par le serveur Portenoire (Blackgate) en moins de 24h. Vous attendez-vous à une meilleure performance pour le nouveau Destructeur ?

Andrew Grey : Probablement. Comme je l'ai déjà dit, l'objectif de ce projet n'était pas de "Rendre cet événement tellement impossible que personne ne pourra le terminer avant des semaines MOUAHAHAHAHA !". C'était plutôt de rendre le combat plus intéressant et plus amusant. Si quelqu'un clame avoir réussi dès le premier jour avec un groupe non organisé, c'est cool. S'il s'est amusé, c'est génial ! Le contenu difficile est intéressant et a certainement sa place dans le jeu, mais tout ce que nous produisons n'a pas vocation à élever le niveau de difficulté. Surtout dans une zone prévue pour les joueurs de niveau 40-50.

En d'autres termes, je ne m'attends pas à ce que les groupes organisés mettent des jours à réussir - ce n'était pas l'objectif, et ce n'est pas le genre de défi que doivent constituer tous les boss du monde ouvert - mais nous espérons que les joueurs trouveront le combat suffisamment exigeant pour se dire qu'ils feraient mieux de rester en alerte tout le long.

Source : https://www.guildwars2.com/fr/news/meet-the-new-shatterer/

  • En chargement...

Que pensez-vous de Guild Wars 2 ?

793 aiment, 236 pas.
Note moyenne : (1106 évaluations | 129 critiques)
7,8 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Guild Wars 2
(632 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1757 joliens y jouent, 2859 y ont joué.