Heart of Thorns : A la rencontre des Itzels et des Nuhochs

L'extension Heart of Thorns va être l'occasion pour les équipes d'ArenaNet d'enrichir leur univers avec de nouveaux protagonistes. Parmi eux, les Itzels et les Nuhochs auront semble-t-il leur rôle à jouer dans l'histoire à venir. Focus sur leur histoire, leur culture et leur mode de vie.

Deux tribus opposées, mais complémentaires

Les Itzels et les Nuhochs sont deux tribus hyleks, cette race de grenouilles humanoïdes que les joueurs auront pu croiser voire aider lors de leurs voyages en Tyrie et de leur combat contre Zhaïtan. Cependant, ces deux nouvelles venues partagent assez peu de points communs avec les Hyleks que l'on connait car leur environnement particulier les a poussées à évoluer et à se comporter différemment de leurs congénères. Ainsi, parce qu'elles vivent dans la jungle de Maguuma depuis assez longtemps, ces deux tribus ont par exemple développé leurs propres croyances et ont un sens de rivalité inter-tribale moins prononcé que la normale.

Heart of Thorns : A la rencontre des Itzels et des Nuhochs

Toutefois, ce qui marquera les joueurs s'aventurant sur leurs terres, ce sera en premier lieu leurs différences physiques. En effet les Itzels, basés sur les grenouilles arboricoles, seront très colorés et dotés d'une silhouette fine et élancée, ainsi que de longues pattes et de grandes têtes. A l'inverse, les Nuhochs, inspirés des crapauds buffles, seront beaucoup plus balourds et moins agiles, mais également plus endurants et plus forts physiquement. Les particularités physiques de chaque tribu se ressentiront d'ailleurs sur leurs styles de combat et sur les différentes armes qu'elles préféreront utiliser.

Au niveau du caractère, les Itzels et les Nuhochs sont là encore aussi éloignés que le jour et la nuit. Les Itzels sont d'éternels optimistes, persuadés que la jungle, incarnée par la déesse Ameyalli, subvient à tous leurs besoins. Ainsi, chaque fois qu'ils tombent sur quelque chose ou quelqu'un dont ils ignorent tout, la question qui se pose à eux n'est pas de savoir si cette chose ou cette personne est bonne ou mauvaise, mais plutôt de trouver comment ils pourront l'utiliser au mieux. Par exemple, si une tempête devait s'abattre sur leurs villages perchés dans les cimes, ils se réjouiraient de pouvoir facilement trouver des matériaux, et si un étranger venait à s'aventurer sur leurs terres, il serait chaleureusement accueilli, les Itzels cherchant à apprendre quelque chose de nouveau ou tout simplement à faire une bonne action au nom d'Ameyalli.

Captures extensions - Gw2hot 04 2015 Nuhoch

De leur côté, les Nuhochs sont généralement beaucoup plus négatifs, encore marqués par les nombreuses difficultés que leurs ancêtres ont rencontré en arrivant dans Maguuma. Cela se ressent dans leurs chansons, puisque là où les Itzels aiment célébrer la vie dans la jungle en chants et en musique, les Nuhochs préfèrent entonner de longues complaintes chargées des épreuves qu'ils ont dû surmonter. Plus pessimistes que leurs pairs, ils s'attendent toujours au pire et sont donc naturellement moins accueillants et moins ouverts, même s'ils ont réussi à construire rapidement une alliance solide avec les Itzels. 

Une histoire et des croyances communes

Résidant dans la jungle depuis très longtemps, les Itzels ont eu le temps d'apprendre comment y vivre, largement motivés par leur vision que les épreuves et l'adversité sont une bénédiction. Légers, élancés et rapides, ils se sont installés au sommet des grands arbres de Maguuma, leurs prédateurs étant moins nombreux là-haut. En reliant les arbres par des ponts de corde ou autres passages, des villages se sont formés, leur permettant de développer une vraie communauté. Lorsqu'ils croisèrent pour la première fois un Nuhoch, les Itzels furent ravis de cette opportunité et l'aidèrent sans arrière-pensée, puis accompagnèrent la tribu entière à s'installer, mettant à profit leur expérience pour enseigner aux grosses grenouilles les dangers et les bienfaits de la jungle. 

Captures extensions - Gw2hot 04 2015 Itzel Village

Les Nuhochs, quant à eux, sont arrivés plus récemment dans Maguuma, après avoir quitté leurs précédentes terres, qui commençaient à ne plus pouvoir nourrir la tribu toujours grandissante. Une partie d'entre eux a donc cherché une nouvelle terre d'accueil et est arrivée jusqu'à la jungle, d'où ils ont bien failli repartir face aux dangers en tous genres qu'elle renfermait. Ce n'est que grâce aux Itzels, qu'ils ont rencontré par hasard, que les Nuhochs ont finalement réussi à s'installer. Rapidement, ils se sont avérés être une force de frappe suffisamment importante et efficace pour protéger les Itzels des prédateurs, tandis que ces derniers leur enseignaient comment vivre dans la jungle et comment profiter des bienfaits d'Ameyalli.

Ainsi, malgré leurs différences de physique et de caractère, qui mènent parfois à quelques tensions, les Itzels et les Nuhochs ont rapidement compris ce qu'ils pourraient tirer d'un partenariat entre leurs deux tribus, et c'est ainsi qu'ils commencèrent à coopérer. Les Nuhochs ont également adopté les croyances des Itzels en Ameyalli, déesse de la nature qui incarne l'esprit de la jungle. Les deux tribus considèrent qu'elle est la jungle elle-même, ce qui les pousse à respecter humblement leur environnement et à la vénérer de la meilleure manière pour eux : en vivant leur vie dans la jungle et en s'intégrant à son écosystème.

Captures extensions

Toutefois, cette croyance est très particulière parmi les Hyleks, qui traditionnellement vénèrent le Dieu Soleil, qu'ils nomment Zintl. Ainsi, l'ouverture de la jungle ne va pas amener que des alliés aux Itzels et aux Nuhochs puisque des fanatiques de Zintl feront également le chemin à dos de scarabées géants pour amener ces deux tribus à renoncer à leurs croyances. Bien qu'ils viennent de tribus situées sur des territoires connus de la Tyrie, que l'on a pu rencontrer voire aider par le passé, ces fanatiques n'hésiteront pas à mener une grande campagne d'intimidation pour détourner les Hyleks de la jungle d'Ameyalli et les amener, de gré ou de force, à vénérer Zintl, le Dieu Soleil.

Des grenouilles armées et prêtes pour le combat

Cela dit, une longue expérience de la vie dans la jungle de Maguuma ne va pas sans l'apprentissage de moyens de défenses ou de développement d'armes. Les deux tribus Hyleks ont donc tout naturellement adopté des styles de combat et des armes qui allaient de pair avec leurs points forts. Les Itzels, par exemple, très vifs et très agiles, ont régulièrement recours à des tactiques d'embuscade, tombant des arbres pour semer la panique chez leurs ennemis avec leurs dagues avant d'y remonter rapidement. Les armes à distance, comme les arcs, sont également privilégiées chez eux, afin de pouvoir attaquer depuis la sécurité des branchages. 

Captures extensions - Gw2hot 04 2015 Itzel Bow

De façon diamétralement opposée, les Nuhochs se reposent sur leur force physique et leur endurance pour affronter leurs ennemis de front. Armés d'énormes marteaux de guerre, ils n'hésitent pas à bondir dans les rangs adverses pour en écraser autant que possible, avant de se relever et de renverser ceux qui sont encore debout d'un puissant coup de langue. Outre leurs armes, les deux tribus confectionnent également leurs propres armures, adaptées à leurs corpulences respectives et à leur façon de combattre. 

L'alchimie est également un atout majeur dans la manche des Hyleks de Maguuma. Traditionnellement, les Hyleks sont très doués dans la confection de potions et d'élixirs, mais la flore particulière de la jungle a mené les deux tribus à apprendre de nouveaux mélanges. Ainsi, les Itzels sont particulièrement doués pour la création de venins, dont ils recouvrent leurs flèches, tandis que les Nuhochs, encore peu accoutumés à la jungle, sont en phase d'apprentissage et d'étude, bien qu'ils maîtrisent déjà naturellement une large gamme de potions. Ces connaissances alchimiques, entre autres, pourront être transmises aux joueurs désireux de les apprendre, ce qui leur permettra d'affronter les Mordrems plus efficacement.

Captures extensions - Gw2hot 04 2015 Nuhoch Hammer

Les Mordrems, justement, ainsi que Mordremoth, sont une anomalie aux yeux des Itzels et des Nuhochs. Vénérant la jungle, ils considèrent que tout ce qui y vit a une raison d'être, et qu'il faut savoir l'utiliser, ou s'en prémunir. Toutefois, pour eux, Mordremoth et ses serviteurs échappent à cette règle et n'obéissent pas à la loi de la nature, agissant en dangereux prédateurs qui se content de prendre tout ce qu'Ameyalli offre sans rien offrir en retour. Pareillement, ils considèrent les Mordrems comme des caricatures des espèces naturelles et sont donc parfaitement enclins à les détruire. D'autant plus qu'ils ont rapidement compris qu'il ne fallait laisser aucun Hylek, mort ou vif, entre leurs griffes, ce qui les a récemment amené à brûler leurs morts le plus rapidement possible.

Ainsi, forts de leur expérience, de leurs techniques de combat, de leur savoir alchimique et de leurs armes, les Hyleks de Maguuma sont prêts à se dresser contre leurs ennemis, quels qu'ils soient. Les joueurs qui s'aventureront sur leurs terres et sauront convaincre les plus réticents de leur bonne foi trouveront là des alliés fiables qui partageront volontiers leurs connaissances avec ceux qui s'y intéresseront. Quant aux Mordrems, ils se sont fait de nouveaux ennemis mortels, capables de leur tendre des pièges ou de leur tenir tête et prêts à se sacrifier pour protéger la jungle et les bienfaits d'Ameyalli.

Rencontre avec les Itzels

Réactions (14)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Guild Wars 2 ?

801 aiment, 239 pas.
Note moyenne : (1117 évaluations | 129 critiques)
7,5 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Guild Wars 2
(635 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1756 joliens y jouent, 2878 y ont joué.