Jon Peters répond aux questions sur l'envoûteur

Le site jeuxvideo.com a eu l'occassion de poser quelques questions à Jon Peters, Game Designer chez ArenaNet, concernant la huitième profession de Guild Wars 2 : l'envoûteur

Nous vous en parlions hier dans notre news, la nouvelle et dernière profession de Guild Wars 2 sera l'envoûteur. Beaucoup de questions ont été soulevées par les fans concernant cette classe déjà bien connue par ceux ayant joué au premier opus. Sera-t-elle la même ? Quels seront ses faiblesses ? Ses forces ?

Cette interview vous permettra de mieux cerner les compétences et mécaniques de jeu de l'envoûteur.

Jvc : Nous avons découvert les envoûteurs dans le premier Guild Wars. La profession est de retour dans Guild Wars 2. Est-elle restée intacte depuis le premier volet ?

 

Jon Peters : L'envoûteur de Guild Wars 2 est à la fois très similaire et très différent de l'envoûteur de Guild Wars 1. Vous ne verrez plus de maléfices, ni d'interruptions ou de manipulations de l'énergie qui étaient un peu la signature des envoûteurs dans Guild Wars. Cela dit, la base reste intacte. Fondamentalement, il est toujours question de briser les règles du jeu et de manipuler les ressources. Dans le Guild Wars originel, il s'agissait essentiellement de manipuler l'énergie, d'arrêter les compétences adverses et de lancer des débuffs. Dans Guild Wars 2, il est plus question de se placer où il faut, tandis que les débuffs qui étaient avant des maléfices dans l'interface sont désormais devenues des illusions dans le monde. Cela permet de garder votre attention sur le jeu plutôt que sur l'interface utilisateur.

Jon Peters répond aux questions sur l'envoûteur

 

Jvc : Quels types d'illusions peuvent lancer les envoûteurs ?

 

Jon Peters : Les clones représentent l'une des illusions de base. Ils portent la même arme que l'envoûteur au moment de leur création et se battent en utilisant les techniques de base de cette arme. Les fantasmes sont plus complexes. Par exemple, le Fardeau Imaginaire est une grande épée qui tournoie sur les ennemis pour les blesser et les ralentir.

 

Jvc : Quelles sont les principales forces, mais aussi les principales faiblesses d'un envoûteur ?

 

Jon Peters : La force d'un envoûteur réside dans le contrôle et l'illusion. Grâce à la Diversion, disponible dans chaque build, tous les enchanteurs ont accès à un stun quels que soient leurs choix d'armes ou de compétences. Ils utilisent les illusions pour tromper et rester en vie, alors qu'ils sont en réalité plutôt vulnérables. Les enchanteurs n'ont pas beaucoup de défenses actives ou passives et doivent donc s'en remettre aux esquives et à leurs illusions pour survivre.

Envoûteur

 

Jvc : La profession d'envoûteur est tout à fait unique et ne peut pas être trouvée ailleurs que dans Guild Wars. D'où est venue l'idée pour cette profession ?

 

Jon Peters : Je pense que l'idée a à voir avec les illusionnistes, les magiciens que l'on voit sur scène et les autres types de magies psioniques. L'envoûteur est clairement un mélange de tous ces éléments mais qui comprend aussi sa touche personnelle. Pour Guild Wars 2, l'idée était de créer une profession capable de débuffer et causer des dégâts sur le long terme. Les Fantasmes sont des débuffs physiques que les ennemis doivent attaquer pour les détruire. De leur côté, les clones sont des éléments in-game qui infligent des dégâts et détournent l'attention des ennemis loin de l'envoûteur. Les clones obligent aussi leurs cibles à choisir quelle est leur plus grande menace du moment.

 

Jvc : A quel type de joueur devrait correspondre un envoûteur ? A qui recommandez-vous cette profession ?

 

Jon Peters : Je recommande les envoûteurs à vraiment tout le monde puisqu'ils sont très polyvalents, à l'image de toutes les professions de Guild Wars 2. La profession d'enchanteur propose à la fois un seuil d'entrée assez bas pour accueillir les nouveaux joueurs, mais aussi des compétences adaptées aux joueurs de haut niveau. Les joueurs qui aiment prendre les devants dans les batailles et forcer leurs ennemis à prendre des décisions rapides adoreront cette classe. Par exemple, un gardien protègera ses alliés en améliorant leurs armures, tandis qu'un envoûteur préfèrera semer la confusion dans les rangs ennemis. Ces derniers attaqueront toujours à pleine puissance, mais devront réfléchir aux conséquences avant de porter le moindre coup.

Envoûteur
Source : http://www.jeuxvideo.com/news/2011/00055282-interview-guild-wars-2-les-enchanteurs.htm

Réactions (22)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Guild Wars 2 ?

797 aiment, 238 pas.
Note moyenne : (1113 évaluations | 129 critiques)
7,5 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Guild Wars 2
(634 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1757 joliens y jouent, 2872 y ont joué.